Brigitte Bardot évoque ses galères d'argent au moment de créer sa fondation

Brigitte Bardot évoque ses galères d'argent au moment de créer sa fondation
Brigitte Bardot quitte le Palais de l'Élysée après un meeting sur l'environnement, le 27 septembre 2006.

Son engagement pour la défense des animaux n'est plus à prouver et pourtant, Brigitte Bardot a bien failli ne jamais créer sa célèbre fondation. Récemment interrogée par Paris Match, l'ancienne actrice a révélé avoir galéré pour réunir la somme nécessaire au lancement de ce projet d'envergure.

En 1986, très concernée par la cause animale, Brigitte Bardot se met en tête de créer une fondation entièrement dédiée à la protection des animaux. Mais lorsque le verdict tombe, l'actrice est désespérée : il lui faut impérativement 3 millions de francs pour que sa structure puisse voir le jour. Loin de se laisser abattre, elle décide de vendre certains de ses objets personnels pour récolter cet argent. Une période compliquée qu'elle a raconté lors d'une interview accordée à Paris Match et qui sera retranscrite dans un livre, dont la publication est prévue pour le 18 novembre 2021. "J'étais incapable de réunir une telle somme, peu attachée à l'argent, ayant dilapidé la majorité de mes gains de star, je n'avais plus aucun revenu...", a-t-elle expliqué.

"Je me suis installée sur le marché de Saint-Tropez pour vendre mes souvenirs"

Bien décidée à ne pas déléguer cette longue et fastidieuse tâche, celle qui s'en prend régulièrement au gouvernement s'est elle-même investie dans ces ventes et n'a pas hésité à céder ses biens les plus précieux. "Je me suis installée pendant deux mois sur le marché de Saint-Tropez pour vendre mes souvenirs, des bracelets, des colliers, rapportés du Brésil, du Mexique, des photos que je dédicaçais, mes jupons, mes chapeaux... Dans la foulée, j'ai mis aux enchères à Paris, tout ce que je possédais de valeur : les bijoux précieux que m'avait offerts mon mari Gunther Sachs, ma robe de mariage avec Vadim, de l'argenterie, des meubles et même ma guitare !", a-t-elle dévoilé. Un sacrifice qui n'a pas été vain puisque la fondation remporte un franc succès depuis maintenant 35 ans !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.