Beyoncé à l'origine de démissions avec son nouveau titre ?

Beyoncé à l'origine de démissions avec son nouveau titre ?
Beyoncé à la soirée Costume Institute Benefit Gala 2016 (Met Ball) sur le thème de "Manus x Machina" au Metropolitan Museum of Art à New York, le 2 mai 2016.

Chacun de ses retours sont fracassants, mais celui-ci est déroutant. Beyoncé qui vient de dévoiler son nouveau titre Break My Soul a créé un mouvement de démissions, comme l'a expliqué BFMTV, mercredi 22 juin 2022.

Il y a les hymnes à l'amour, puis les hymnes à la démission... Avec son nouveau titre Break My Soul, dans lequel elle invite les gens à se libérer de leur travail, Beyoncé a créé une vague de démissions. En effet, beaucoup de ses fans ont pris les paroles de la chanteuse très à coeur et ont quitté leur boulot "parce que Beyoncé (leur) a dit de le faire". Depuis, la chanson est devenue virale sur les réseaux sociaux. Elle fait désormais office d'exemple, pour encourager les gens à rompre leur contrat, si les conditions ne les rendent plus heureux.

Dans ce titre, Beyoncé met également en alerte sur la "grind culture", qui est l'obsession du travail et de la performance permanente, en augmentation ces dernières décennies.

Des démissions mises en scène

Il faut savoir qu'aux États-Unis, le taux de démission a augmenté dès juillet 2020, avec des Américains insatisfaits de leur situation personnelle et financière. Un mouvement qui n'a cessé d'évoluer l'année dernière, avec 4,5 millions de travailleurs qui ont décidé de quitter leur emploi en mars, selon les dernières données du Bureau of Labor Statistics. Ces démissions sont les stars de Tik Tok, puisque les salariés s'amusent à poster la scène de leur départ. Aujourd'hui, on compte près de deux offres d'emploi pour chaque chômeur, selon le site CNN. Si vous ne trouvez pas de boulot, vous savez quelle destination choisir !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.