Bernard Tapie "en rage" : ce jour où il a voulu "casser la gu*ule" à un humoriste très connu

Bernard Tapie "en rage" : ce jour où il a voulu "casser la gu*ule" à un humoriste très connuBernard Tapie donne une conférence "Qui est le vrai Bernard Tapie" au Forum de Liège, Belgique © Alain Rolland/ImageBuzz/Bestimage © BestImage, Alain Rolland

, publié le 19 janvier 2023

C'est un épisode qu'aucun témoin ce jour-là n'a oublié : présentateur de la matinale sur Skyrock entre 1998 et 2000, Michaël Youn avait reçu comme invité, un matin, le pétaradant Bernard Tapie. Et l'interview avait tourné au désastre : mécontent d'une question de l'humoriste, l'homme d'affaires était devenu violent...

Dans son livre Comment te dire aurevoir, il n'élude rien : les coups de coeur, de gueule, les rires et la maladie... Fils aîné de Bernard Tapie, qu'il surnomme simplement "Tapie", Stéphane Tapie vient de sortir un ouvrage captivant sur la vie de son père, racontant ses souvenirs, ceux de ses frères et soeur ou simplement les épisodes les plus marquants de l'homme d'affaires, décédé en octobre 2021.

Et dans son livre, on trouve l'anecdote concernant sa célèbre "bagarre" avec Michaël Youn à la radio, à la fin des années 90. A l'époque, l'animateur n'a pas encore 30 ans et s'amuse à "transformer émission en happening", selon le fils de l'homme d'affaires qui se rappelle que le ton finit par monter en raison d'un auditeur qui interroge Bernard Tapie sur les soupçons de matchs truqués.

Et c'est le futur acolyte de Vincent Desagnat et Benjamin Morgaine qui finira par mettre le feu aux poudres. "Bernard Tapie, que vous ayez prononcé cette phrase ou pas, on va couper la poire en deux. Vous avez fait huit mois de prison, ce n'est pas pour rien...", aurait fini par asséner Michael Youn à Bernard Tapie selon Stéphane.

Une phrase qui lui a coûté cher !

Une phrase qui le fait sortir de ses gonds. "Tapie arracha son casque et se leva, très en colère", écrit Stéphane Tapie, qui précise cependant que l'humoriste aurait compris avoir prononcé la phrase de trop. "Il trouve Tapie hors de lui et il comprend qu'il est allé trop loin. Désolée par la tournure que prennent les évènements, il lui propose d'oublier cette question et de réenregistrer l'émission." Mais Bernard Tapie, consumé par la "rage" lui aurait rétorqué : "Non, on ne va rien enregistrer du tout. Ce que je vais faire, c'est te casser la gueule !"

Si Stéphane Tapie tempère en disant que l'ancien patron de l'OM aurait "juste mis une petite claque" à son interlocuteur du jour, Michaël Youn, quant à lui, avait expliqué en 2020 pour une vidéo de Konbini que cette "baffe de Bernard Tapie" lui avait coûté sa place.

"Je me suis fait virer parce que je me suis battu avec Bernard Tapie", avait-il d'abord raconté, avant de se souvenir de la réaction de l'homme d'affaires au moment de sa phrase qui l'avait mis dans tous ses états : "Il a balancé son casque, 'C'est quoi cette émission ? Je viens en ami, c'est un traquenard ! Viens là toi !'".

Michael Youn avait alors mimé une énorme claque, avant de se rappeler de la suite : "Je vais dans le bureau du directeur des programmes, en disant 'Y a Bernard Tapie qui vient de me foutre une baffe !' Et là le mec me dit : 'Présente lui tes excuses parce que t'avais pas à lui dire ça'". Une demande refusée par l'humoriste, qui aurait répondu qu'il n'y a que sa "mère qui a le droit de foutre des baffes"... et qui lui a valu le renvoi !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.