Benoit Poelvoorde se confie sur son addiction à la cigarette : "Je fume trop"

Benoit Poelvoorde se confie sur son addiction à la cigarette : "Je fume trop"
Benoît Poelvoorde au photocall de "Comment je suis devenu un super-héros" lors du 46ème Festival du Cinéma Américain de Deauville, le 13 septembre 2020.

Célèbre pour ses nombreux films humoristiques, Benoît Poelvoorde a pourtant une part d'ombre qu'il n'a pas honte d'aborder. Interrogé par Paris Match, l'acteur belge est revenu sans tabou sur ses addictions et les comportements déviants qu'il a pu avoir lors de plusieurs interviews passées.

De retour au cinéma avec les deux longs-métrages "Mystère à Saint-Tropez" et "Profession du père", Benoît Poelvoorde est actuellement en tournée promotionnelle afin de présenter ces nouveaux projets cinématographiques. Habitué des plateaux de télé et des interviews durant lesquelles il a très souvent dépassé les bornes, l'acteur n'a pas hésité à revenir sur ses frasques et son addiction à l'alcool dans le dernier numéro de Paris Match paru le 22 juillet 2021. "J'ai fais quelques interviews bourré. Ce sont des enfants en plus qui m'interdisent de boire. (...) Mais si je bois une bière je ne vais pas m'effondrer ! Un Belge quand ça commence à fatiguer ça doit boire une bière (...) Une bière pour un Belge c'est comme une solution saline", a-t-il expliqué avec l'humour qu'on lui connaît bien.

"Je me réfugie derrière la cigarette"

Mais ce n'est pas tout. Benoît Poelvoorde confie aussi être très accro à la cigarette, au point même de mettre sa santé en danger. "J'ai eu une pneumonie et je m'en suis bien remis. J'ai dû arrêter de fumer pour préserver mes poumons mais comme un con j'ai repris et je regrette", a-t-il raconté. Conscient de ses excès, le comédien affirme pourtant trouver refuge dans la cigarette. "Je fume trop. Bon, à partir du moment où on fume, on fume toujours trop. Et en même temps dans ce genre d'exercice de promo, fumer c'est une vraie bénédiction. La cigarette chez moi c'est oeuvre de récompense. Je me réfugie derrière elle", a-t-il déclaré avant de conclure : "J'ai tendance à avoir de la chance. Je ne devrais pas dire ça, il va m'arriver des crosses. Mais tu vois, je n'ai pas eu le Covid."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.