Benoît Poelvoorde : ce "toc" gênant qui l'empêche de recevoir des amis

Benoît Poelvoorde : ce "toc" gênant qui l'empêche de recevoir des amis
Benoit Poelvoorde lors de la cérémonie de clôture du 46e Festival du film américain de Deauville, le 12 septembre 2020.

Mercredi 26 janvier 2022, Benoît Poelvoorde était l'invité de l'émission En aparté, diffusée sur Canal+. L'occasion pour l'acteur d'en dévoiler un peu plus sur lui-même, mais également de se confier sur l'une de ses manies qui lui vaut bien des ennuis.

Qui aurait bien pu soupçonner que Benoît Poelvoorde, en plus de son addiction à la cigarette, souffrait d'une manie plutôt gênante ? C'est en tout cas ce que l'acteur a révélé mercredi dernier dans l'appartement de l'émission En aparté, face à Nathalie Levy, la présentatrice du programme. À sa question "est-ce que c'est assez bien rangé ?", le comédien a répondu, sans botter en touche : "Je peux vous dire que oui. J'aime énormément l'ordre, et c'est assez bien rangé. Et ce qui est merveilleux, c'est qu'il y a tant de détails de mon oeuvre, de mon travail, c'est parfois même un peu angoissant. C'est très joli, c'est très rangé."

"Je suis maniaque"

Une obsession pour l'ordre et le rangement qui vaut à Benoît Poelvoorde quelques difficultés au quotidien, notamment avec ses amis. "C'est la raison pour laquelle plus personne ne veut venir manger chez moi", avoue celui qui, encore aujourd'hui, est poursuivi par l'un de ses traumatismes d'enfance. Et d'expliquer : "Tous mes amis - je n'en compte pas beaucoup -, mais tous ceux qui ont encore le courage de venir chez moi le savent (...) : si quelqu'un laisse tomber une épluchure de cacahuète, je vais l'enlever." Un véritable problème "à la limite du toc" et "désagréable pour les autres" selon le comédien, qui conclut : "Je suis pas "limite manique", je suis maniaque."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.