Benjamin Castaldi en arrêt, la faute à un autre chroniqueur de TPMP : "J'espère que t'as une bonne assurance !"

Benjamin Castaldi en arrêt, la faute à un autre chroniqueur de TPMP : "J'espère que t'as une bonne assurance !"Exclusif - Rendez-vous avec Benjamin Castaldi lors de l'enregistrement de l'émission "Chez Jordan", présentée par Jordan de Luxe. © Cédric Perrin/Bestimage © BestImage, Cédric Perrin

, publié le 7 décembre 2022

Dur réveil pour Benjamin Castaldi. Après avoir enfilé des grants de boxe et provoqué Guillaume Genton en duel mardi 6 décembre 2022 sur le plateau de "Touche pas à mon poste", l'animateur s'est rendu à l'hôpital pour faire une radio et les résultats ne sont pas très bons...

C'est une blague de plateau qui a viré à l'inattendu... Mardi 6 décembre au soir, alors que Cyril Hanouna recevait le champion de boxe Arsen Goulamirian dans son émission Touche pas à mon poste, la tension est un peu montée. Euphorique, le présentateur a demandé à quelques-uns de ses chroniqueurs d'enfiler des gants pour se battre en duel. Après un combat gentillet entre Gilles Verdez et Guillaume Genton, ce dernier a tenu à se retrouver face à Benjamin Castaldi. Ni une, ni deux, le petit-fils de Simone Signoret s'est donc empressé d'entrer en scène, motivé comme jamais.

Après quelques échanges de coups mesurés et en apparence anodins, les deux chroniqueurs sont retournés à leur place, sous les applaudissements du public et du trublion de C8. Si l'émission a pu reprendre normalement et dans la bonne humeur habituelle, Benjamin Castaldi a pourtant eu une mauvaise surprise en se réveillant ce matin. En effet, il semble que le combat n'ai pas été aussi inoffensif que cela... Invité dans le Morning Sans Filtre, présenté par Guillaume Genton sur Virgin Radio, l'ancien compagnon de Flavie Flament a fait une révélation surprenante. "Ce matin je me suis réveillé très tôt et j'avais très mal sur le côté gauche. Hier j'ai senti que tu m'avais donné un petit coup, mais je me suis dit : 'Bon vu qu'il a rien dans le sac il a pas pu me faire très mal..." Donc ce matin je me suis précipité dans le petit centre de radio qui est à côté de chez moi. J'ai fais une petite radio vite fait et j'ai découvert que j'avais une petite fêlure. Pas grand-chose mais c'est une petite douleur quand même !", a-t-il dévoilé.

Malgré les apparences, Benjamin Castaldi est resté sur un ton bon enfant et ne semble pas en vouloir à son acolyte. En riant, le chroniqueur a tenu à mettre en garde. "Vu ce que je gagne par jour et qu'en plus je vais devoir m'arrêter, j'espère que t'as une bonne assurance !", a-t-il ensuite lancé sur le ton de l'humour avant de conclure : "Donc voilà, maintenant je suis donc en arrêt de travail !"

Très surpris mais aussi désolé, Guillaume Genton s'est empressé de s'excuser avant de pointer un autre chroniqueur du doigt. "Je suis désolée mon Benji mais il faut que je te dise la vérité... En fait, il y a un autre chroniqueur qui m'a demandé de taper un peu fort. C'est Gilles Verdez qui m'a dit 'défonce-le'. Je te jure que c'est vrai !", a-t-il lâché.

Plus de peur que de mal heureusement puisque quelques jours de repos et l'ancien présentateur de Loft Story devrait être rapidement sur pied !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.