Ayem Nour toujours bloquée au Maroc : elle annonce une mauvaise nouvelle et lance encore un appel à l'aide

Ayem Nour toujours bloquée au Maroc : elle annonce une mauvaise nouvelle et lance encore un appel à l'aideAyem Nour - Enregistrement de l'émission "TPMP People (Touche Pas à Mon Poste)", présentée par M.Delormeau, et diffusée sur C8 © Jack Tribeca / Bestimage © BestImage, © Jack Tribeca/Bestimage

, publié le 8 décembre 2022

Après quelques jours de silence, Ayem Nour a de nouveau pris la parole sur son compte Instagram. Toujours bloquée au Maroc, la jeune femme a donné des nouvelles de sa situation et celle de son fils...

La situation ne s'arrange visiblement pas pour Ayem Nour et son fils Ayvin... Retenus au Maroc par son ex compagnon Vincent Miclet depuis de très longs jours, mère et fils ne peuvent toujours pas rentrer en France. Un cauchemar qui aurait pourtant dû prendre fin le mercredi 7 décembre 2022 à l'issue d'une audience très attendue. Malheureusement, les choses ne se sont pas déroulées comme prévues... Abasourdie par cette nouvelle, l'ancienne star de télé-réalité s'est une nouvelle fois emparée de son compte Instagram pour pousser un énième cri du coeur.

Voilà bientôt un mois que Ayem et son fils sont bloqués au Maroc. Actuellement en guerre contre son ex compagnon Vincent Miclet concernant la garde de leur petit garçon, la belle brune s'est vu privée du passeport de son fils, réduisant ainsi à néant ses chances de regagner l'Hexagone. "Hier, le 7 décembre... des semaines que je patiente pour ce moment, ce jour de délivrance... Une audience a eu lieu afin que je puisse récupérer le passeport d'Ayvin et que nous puissions revenir chez nous, en France. Mais également pour que le père s'explique sur ses agissements et que le consulat de France nous donne le motif quant au refus de délivrer un laisser passer... Mais les avocats n'étaient pas présents, donc audience repoussée de deux semaines... On m'explique pourquoi ?", a écrit la jeune femme en story.

Notre sort est entre les mains de la France
Très inquiète, Ayem a tenu à lancer un appel de détresse vers la France. Selon elle, il n'y a que la justice française qui peut désormais faire quelque chose pour elle et son fils. "Merci au Maroc qui a fait tout ce qu'il pouvait pour nous. Merci au Maroc d'avoir rendu justice en laissant Ayvin près de moi comme la décision de la Cour d'Appel de Paris l'ordonne. Désormais, notre sort est entre les mains de la France...", a-t-elle conclu.

Rappelons que la starlette est coincée au Maroc depuis le 15 novembre dernier. Selon ses dires, la situation serait de plus en plus grave, d'autant plus que son fils Ayvin n'aurait pas eu accès aux soins nécessaires après avoir été piqué par un insecte. Privée de passeport et de carnet de santé, la jeune femme est bien démunie... Espérons que la situation s'arrange rapidement.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.