"Avides d'argent", "calculateur", "sournois"... : Les voisins de Meghan et Harry se lâchent, ça balance pas mal !

"Avides d'argent", "calculateur", "sournois"... : Les voisins de Meghan et Harry se lâchent, ça balance pas mal !Les images de la bande-annonce de la série Netflix "Harry & Meghan". © BestImage

, publié le 5 décembre 2022

Bien décidés à vivre loin de Londres et du carcan de la famille royale, le prince Harry et Meghan Markle ont choisi de vivre aux Etats-Unis à partir de début 2020, choisissant la Californie pour que l'actrice retrouve ses racines et sa mère adorée, Doria Ragland. Mais il semblerait que leurs voisins n'aient pas été ravis de les voir débarquer...

Cela fait près de trois ans qu'ils ont choisi la Californie : fâchés avec une grande partie de la famille royale, le prince Harry et Meghan Markle ont pris la décision de retrouver la terre natale de l'ancienne actrice pour élever leurs deux enfants, Archie, 3 ans et demi, et Lilibet, 18 mois.

Une manière de s'éloigner des règles trop strictes de la famille royale britannique, mais surtout de se rapprocher de Doria Ragland, la mère de Meghan Markle, dont ils sont tous les deux très proches et qui vit non loin du sublime manoir qu'ils ont déniché dans le quartier ultra-huppé de Montecito, près de Los Angeles.

Un manoir à plusieurs millions d'euros où les enfants peuvent grandir à l'ombre des paparazzis, et où ils sont tranquilles. Du moins, c'est ce qu'ils voudraient faire croire... puisque ce ne serait pas vraiment l'avis de leurs voisins ! Selon une longue enquête du Daily Mail, les Sussex ne seraient en effet pas en odeur de sainteté chez les "riches, de la vieille garde du Montecito".

Certains penseraient notamment "qu'ils sont avides d'argent" et cherchent à attirer la lumière sur eux. L'écrivain George Wayne va, quant à lui, encore plus loin : "Je ne connais personne qui soit fan du subterfuge calculateur et sournois de Meghan - et je n'ai pas envie d'en connaître". On est bien loin de l'image que voudrait se donner le couple, moderne et ouverte sur les autres !

De nouvelles révélations pour regagner de la popularité ?

Si certains pensent toutefois que la duchesse de Sussex "est une championne de la cause des femmes et de l'égalité raciale", le couple aurait globalement une mauvaise image dans leur quartier... et même aux Etats-Unis. Loin de la popularité gagnée après l'interview faite avec Oprah Winfrey, le fils cadet du roi Charles et sa femme seraient désormais au plus bas dans l'intérêt des Américains, qui ne seraient que 9% à être "très intéressés" par les mémoires qui sortiront en janvier...

Seraient-ils lassés des trop nombreuses polémiques lancées par le couple ? Ou par leur recherche constante de lumière, alors qu'ils prétendent vouloir fuir les paparazzis ? En tout cas, le Royaume-Uni se prépare à contre-attaquer les nouvelles révélations du couple, qui devraient sortir dans quelques jours avec leur série-documentaire sur Netflix. Le prince William, quant à lui, aurait même prévu de passer au-dessus de la règle de sa grand-mère "never Explain, never complain" et pourrait enfin s'exprimer publiquement...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.