Arielle Dombasle évoque son couple et les sacrifices qu'elle a dû faire

Arielle Dombasle évoque son couple et les sacrifices qu'elle a dû faire
Arielle Dombasle pour le film "Alien Crystal Palace" lors du 5e jour de la 11e édition du festival du Film Francophone d'Angoulême, le 25 août 2018.

En couple depuis bientôt 30 ans, Arielle Dombasle et Bernard-Henri Lévy filent toujours le parfait amour. Invitée à se confier au micro de Jordan De Luxe dans l'émission Chez Jordan le mardi 28 juin 2022, l'artiste est revenue sur cette longue relation et a notamment évoqué les quelques sacrifices qu'elle a dû faire pour qu'elle fonctionne parfaitement.

Leur union remonte déjà à l'année 1993 et pourtant, Arielle Dombasle et Bernard-Henri Lévy semblent toujours perchés sur leur petit nuage d'amour. Si leur couple fonctionne aussi bien, c'est notamment parce que chacun d'eux n'a pas eu peur de faire des concessions. Interrogée à ce sujet par Jordan De Luxe, la chanteuse et actrice n'a pas hésité à clamer son amour pour son mari, tout en assumant avoir refusé de nombreux projets pour rester à ses côtés. "C'est la magie de l'attraction ! Il y a beaucoup de choses que je ne fais pas pour rester avec lui", a d'abord lancé celle qui vantait les performances sexuelles de son époux il y a tout juste un an.

"Il y a des films où je dis non"

En effet, Arielle Dombasle s'est vue refuser plusieurs rôles au cinéma afin de passer le plus de temps possible avec son cher et tendre. Une décision motivée par le fait que ce dernier, écrivain de profession, voyage énormément dans le monde entier. "Vous savez que Bernard-Henri depuis quarante ans, il sillonne la terre et il essaie d'apporter la paix et de mettre la lumière sur les guerres oubliées. L'Ukraine, ce n'est pas le cas, mais les gens vont vite zapper car les gens se fatiguent. Bernard-Henri est là pour témoigner", a-t-elle expliqué.

Pour celle qui se dit fan de la reine Elizabeth II, ces sacrifices sont essentiels au bon fonctionnement de leur couple. "Il y a des films où je dis non. Partir six mois en Alaska.... Déjà on est fatalement séparés. Je suis toujours dans la fiction et lui-même voyage tellement...", a-t-elle conclu.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.