Anny Duperey : comment Bernard Giraudeau l'a convaincue d'être maman

Anny Duperey : comment Bernard Giraudeau l'a convaincue d'être maman
Anny Duperey lors du Festival Séries Mania à Lille, le 2 septembre 2021.

Jeudi 7 avril 2022, alors qu'elle était invitée dans l'émission En Aparté, Anny Duperey s'est confiée sur son plus grand traumatisme d'enfance. Un traumatisme tellement puissant que l'actrice a longtemps refusé de devenir maman. Heureusement, son compagnon Bernard Giraudeau a su la faire changer d'avis...

Il y a des événements qui marquent une vie au fer rouge... Devenue orpheline dès l'âge de 8 ans suite à la mort tragique de ses parents, Anny Duperey a dû se construire sans figures parentales. Traumatisée par cette absence et ce changement de vie brutal, l'actrice française a grandi en se disant qu'elle ne serait jamais maman. "Les liens étaient cassés par la mort de mes parents et j'avais eu une réaction assez brutale, en me disant : 'Puisque c'est comme ça, vivons, mais ça se terminera avec moi ! Ils m'ont fait le coup de disparaître, eh bien ça va finir comme ça'. J'étais plus que réticente. L'idée de l'enfant me provoquait des crises. C'était renouer avec le danger de perdre, renouer avec la douleur...", a raconté avec émotion celle qui assume pleinement son célibat.

"C'était le suicide d'une lignée"

Puis, Anny Duperey tombe sous le charme de Bernard Giraudeau. Folle amoureuse de son compagnon, elle se laisse finalement convaincre d'avoir des enfants lorsque son bien-aimé prononce cette phrase : "Le refus de l'enfant à ce point-là, c'est une forme de suicide". Une remarque qui fait tilt dans l'esprit de la comédienne et fait tomber ses dernières barrières. "Quand on aime les mots, et qu'on les écoute bien, ces mots-là étaient tellement justes. J'ai reconnu qu'ils définissaient exactement que c'était le suicide d'une lignée, qui allait mourir avec moi. Les mots ont travaillé tous seuls et six mois après, j'étais enceinte", a-t-elle conclu en souriant. Une décision qu'elle ne regrette pas du tout...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.