Anny Duperey cash sur sa rencontre avec Belmondo : "Le courant n'est pas passé"

Anny Duperey cash sur sa rencontre avec Belmondo : "Le courant n'est pas passé"
Anny Duperey lors du Festival Series Mania à Lille, le 1er septembre 2021.

Véritable icône du cinéma français et bourreau des coeurs, tout le monde semblait apprécier Jean-Paul Belmondo. Ce n'est pourtant pas le cas... Interrogée par la magazine Télé Poche, dans le numéro paru ce lundi 5 septembre 2022, Anny Duperey s'est confiée sur sa rencontre avec le Magnifique lors du tournage du film "Stavisky". Une expérience dont elle ne garde visiblement pas un bon souvenir...

Depuis son décès, le 6 septembre 2021, Jean-Paul Belmondo fait l'objet de dizaines d'hommages tous plus dithyrambiques les uns que les autres. Pourtant, il semble que celui que l'on surnommait Bébel ne faisait pas l'unanimité. Interrogée à ce sujet en vue du premier anniversaire de la mort de l'acteur, Anny Duperey s'est confiée sans filtre sur sa rencontre avec le Magnifique. Contre toute attente, et selon ses dires, l'expérience fût loin d'être inoubliable. "Je dois avouer que le courant n'est pas passé entre nous... Jean-Paul était dans son époque gonflette et il avait un rapport un peu misogyne avec les femmes, ce qui n'était pas ma tasse de thé (...)", a-t-elle expliqué dans les colonnes de l'hebdomadaire.

"Je devais être le type de femme qui lui faisait peur"

Si les rapports ont été aussi électriques, c'est surtout parce que les deux comédiens n'avaient pas la même vision de la femme. "Il aimait bien les femmes coussins, pour ne pas dire autre chose. Or, j'étais une fille très libre, pas du tout 'poupée soumise' et ça devait lui foutre les boules. Pour tout vous dire, je devais être le type de femme qui lui faisait peur", a ensuite précisé celle qui n'a jamais réussi à faire le deuil de ses parents.

Fort heureusement, avec le temps et la maturité, les deux comédiens ont fini par se rabibocher. "Je suis allée le voir et je lui ai dit à quel point nous étions cons sur 'Stavinsky'. Que cela avait été dommage que ça n'accroche pas...", a conclu l'actrice. Une fin heureuse donc.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.