Anne Roumanoff : pourquoi le Covid a gâché sa liposuccion du ventre

Anne Roumanoff : pourquoi le Covid a gâché sa liposuccion du ventre
Anne Roumanoff au village de Roland-Garros à Paris, le 26 mai 2019.

Invitée dans On refait la télé, sur RTL, le 11 septembre 2021, Anne Roumanoff a révélé qu'elle avait profité du confinement pour s'offrir une opération de chirurgie esthétique.

"Vous avez rajeuni de 20 ans, et tout ça, sans chirurgie esthétique", a lancé Éric Dussart à Anne Roumanoff dans son émission. "Au mois de mars j'ai fait une liposuccion du ventre", lui a alors répondu l'humoriste en toute honnêteté. Une opération qui ne lui laisse pas un souvenir très agréable, et dont le résultat est moins flagrant qu'elle ne l'espérait.

"Franchement ça fait très très très mal"

"Je me suis dit : 'C'est le moment où jamais'. J'ai tout le temps du travail, alors que là je me suis dit : 'Je vais le faire'. Mais je n'avais pas du tout percuté que c'était une opération, hyper... Franchement ça fait très très très mal", a confié celle qui, avec le recul, aurait préféré faire "un régime et des abdos". "Pendant une semaine, je me levais pour faire mon émission de radio puis je me recouchais. J'avais mal. Et après j'ai eu le Covid. J'ai eu une forme très légère, mais quand même j'ai été couchée pendant une semaine, où pareil, je ne me levais que pour faire mon émission de radio. Et donc je suis restée immobile dans le lit... Ce qui n'est pas bon du tout", a-t-elle poursuivi.

"Très inquiète" pour sa santé, Anne Roumanoff a alors beaucoup mangé, pour se donner des forces si la maladie empirait. "Je me faisais livrer parce que c'était pendant le confinement. Je pensais que j'allais mourir et j'avais trouvé une adresse où ils faisaient du steak, en petits morceaux, et des frites... (...) Il y a eu un petit bilan après tout ça... J'avais grossi !", a-t-elle avoué.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.