Amel Bent se confie sur ses troubles anxieux : "Je peux très vite me renfermer"

Amel Bent se confie sur ses troubles anxieux : "Je peux très vite me renfermer"
Amel Bent au village des Internationaux de France de tennis de Roland Garros à Paris, le 12 juin 2021.

Dimanche 13 juin 2021, à travers une vidéo postée sur son compte Instagram, Amel Bent s'est confiée sur ses angoisses et plus particulièrement sur ses troubles anxieux.

Passionnée par les tueurs en séries, Amel Bent a avoué il y a quelques mois, que petite, elle envisageait de devenir profiler. Une vocation surprenante, quand on sait que la chanteuse est une grande angoissée. Associée à la marque de cosmétique Maybelline et à l'association Unafam (Union nationale de familles et amis de personnes malades et/ou handicapées psychiques) afin de sensibiliser l'opinion aux troubles anxieux et à la dépression qui touchent aujourd'hui 1 jeune sur 3. L'interprète de Ma Philosophie, n'a pas hésité à se confier sur ses propres troubles anxieux, dans une vidéo postée sur Instagram, ce dimanche 13 juin : "Je sais avec le recul que petite, j'avais des troubles anxieux. Je ne savais pas que c'était ça."

"Je crois que je suis devenue la bonne personne pour moi-même"

Consciente de ses maux, Amel Bent est aujourd'hui en accord avec elle-même : "Je ne sais pas si j'ai réellement trouvé la bonne personne, mais je crois que je suis devenue la bonne personne pour moi-même. C'est la somme de plein de petites choses au quotidien pour ne pas se laisser sombrer. L'anxiété, c'est un peu comme une vague qui arrive, qui vous enrobe, qui vous entraîne." Si pendant ces périodes "personne" ne peut la faire se "sentir mieux", elle souligne que l'essentiel est de ne pas flancher : "C'est surtout sentir venir la vague, choisir tout de suite le bon chemin pour ne pas sombrer, pour ne pas me laisser entraîner ou je peux très vite me renfermer, voire vraiment broyer du noir, peut-être même saboter mes projets, saboter mes relations. C'est comme ça que j'ai appris à avancer avec ce trouble, parce que c'en est un." Mais la chanteuse l'a assuré, elle peut compter sur le soutien de sa petite soeur et de sa mère.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.