Amel Bent revient sur les attaques grossophobes qu'elle subit : "Ça atteint"

Amel Bent revient sur les attaques grossophobes qu'elle subit : "Ça atteint"
Amel Bent dans le village des internationaux de France de tennis de Roland Garros à Paris, le 6 juin 2019.

Depuis le 4 avril 2022, Amel Bent est sur un petit nuage grâce à son troisième enfant. Malheureusement, la chanteuse doit essuyer moult attaques grossophobes adressées à son corps qui a noblement donné la vie. La star de The Voice a récemment réagi à ce propos.

Fatiguée de lire des commentaires grossophobes à son sujet en ligne, Amel Bent a tenu à s'exprimer en story le 15 mai. La veille, les attaques avaient été particulièrement virulentes lors de son apparition sur le plateau de la demi-finale de The Voice. Celle qui profitait alors de son fils seulement âgé de quelques semaines a écrit en story sur Instagram : "À toi grossophobe. Ce n'est pas à nous de cacher nos corps, mais à toi de t'habituer à les voir tels qu'ils sont !" Invitée au micro de Sophie Davant sur M Radio le 18 juin, l'interprète de Ma philosophie est revenue sur cet épisode : "Ça atteint, il ne faut pas croire. Sinon, on ne répondrait pas. Si j'ai mis un petit mot le lendemain, c'est que ça m'a touchée."

"Je me sentais belle"

À coeur ouvert, elle déclare : "L'essentiel c'est de savoir si moi j'étais bien. Oui, donc j'ai répondu à toutes les angoisses que j'aurais pu avoir. Je me sentais belle, je me sentais bien, alors pourquoi me saper ma bonne énergie à ce moment-là ?" L'artiste affirme effectivement assumer son corps, une victoire pour elle par rapport à ses angoisses passées : "Je sentais que je devais grandir, c'est-à-dire me révéler en tant que femme en fait, mais adulte. En fait, j'avais un côté très 'enfant' avec un rapport à mon corps qui était trop spécial, que je n'assumais pas." Ce n'est désormais plus le cas !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.