Amel Bent diagnostiquée HPI sur le tard : "Ça explique plein de choses"

Amel Bent diagnostiquée HPI sur le tard : "Ça explique plein de choses"
Amel Bent à l'Open de France 2021 à Roland Garros, le 12 juin 2021 à Paris.

Sur le plateau de l'émission Sans filtre sur W9, diffusée dès mardi 23 novembre 2021, Amel Bent s'est laissée aller à quelques confidences. Elle a notamment révélé être Haut Potentiel Intellectuel et avoir été diagnostiquée tardivement. Des propos tenus pendant l'émission et relayés par le magazine Télé-Loisirs mercredi 10 novembre 2021.

À partir de mardi 23 novembre, des personnalités de la chanson seront invitées sur W9 pour se confier sur leur parcours dans l'émission Sans filtre. Un programme qui a déjà commencé à être enregistré et dont le magazine Télé-loisirs a pu avoir quelques échos. Pour cette première édition, l'animateur Éric Jean Jean recevait la chanteuse Amel Bent, qui s'est confiée sur les moments les plus marquants de sa vie. La chanteuse a notamment évoqué sa fausse-couche, ses troubles anxieux, mais a aussi fait une révélation à laquelle personne ne s'attendait. La jeune maman a en effet avoué être HPI ( Haut Potentiel Intellectuel). "Ça ne fait pas longtemps que je le sais", a précisé celle qui aurait un QI de 156.

 

"Ça explique plein de choses"

Pour la chanteuse, ce diagnostic, bien que tardif, permet de mieux comprendre son comportement. "Ça explique plein de choses et ça permet de donner la notice aux gens qui m'aiment, avec qui je peux avoir des attitudes qu'ils ne comprennent pas, que moi-même je ne comprends pas...", explique la jeune femme. "Des moments où il y a une espèce d'interrupteur, où je ne peux plus parler à personne, où je me renferme." Et celle qui aurait un QI de 150 conclure : "Parfois, tu ne sais pas si c'est parce que tu es hypersensible ou hyper-relou."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.