Alicia (Mariés au premier regard) hospitalisée : vive inquiétude et grosse colère, Bruno brise le silence

Alicia (Mariés au premier regard) hospitalisée : vive inquiétude et grosse colère, Bruno brise le silenceAlicia, candidate de "Mariés au premier regard", sur M6 © M6, Lionel Guericolas/Agence 1827

, publié le 12 octobre 2022

La candidate de "Mariés au premier regard" n'est pas au meilleur de sa forme. Actuellement, Alicia est hospitalisée comme elle l'a dévoilé sur Instagram, le 11 octobre 2022. Bruno n'a également pas manqué de prendre la parole.

Les nouvelles ne sont pas bonnes concernant la candidate de Mariés au premier regard 2022 (M6). Le 11 octobre, les abonnés d'Alicia ont découvert qu'elle était actuellement hospitalisée à la suite d'un problème de santé.

Il y a quelques jours, la belle blonde de 28 ans a révélé qu'elle souffrait de maux de tête, de fièvre et d'une toux. Elle avait donc réalisé un test qui était négatif. Mais ce week-end, le résultat a changé, elle est bien atteinte de la Covid-19. Et comme si cela ne suffisait pas, elle souffre d'autres pathologies. "Je vous donne des nouvelles. J'ai attrapé le covid, sauf qu'avec ma santé fragile, ce n'est pas facile. Je suis hospitalisée car j'ai une pancréatite [inflammation du pancréas, NDLR]. J'ai le pancréas fragile. Mais à cause des médicaments, j'ai aussi une hépatite médicamenteuse. Il y a bien un an et demi que j'étais tranquille avec tout ça. Je suis sous morphine, alors je ne pourrais pas vous répondre à tous. Je suis exténuée, merci de le respecter", a-t-elle posté en légende d'une photo sur laquelle elle apparaît en blouse d'hôpital, allongée, avec une poche de perfusion située derrière elle. Elle devrait donc être absente des réseaux sociaux, le temps de se remettre sur pied.

Bruno en colère

Son époux Bruno, rencontré lors du tournage de Mariés au premier regard, s'est également exprimé sur le sujet. Et il était en colère ! Sa chère et tendre l'a contacté dans la journée, car il était en train de travailler, pour lui faire savoir qu'elle n'était pas bien du tout. Face à l'urgence de la situation, il l'a vite retrouvée. "Ca a été dur, parce que c'est la première fois que je la vois faire une de ses crises", a-t-il précisé avant de pousser un coup de gueule. Il a confié que lorsqu'il avait appelé les pompiers, on lui a transféré une infirmière qui lui a ensuite transféré le Samu. Mais on lui a précisé qu'une ambulance ne viendrait qu'une quarantaine de minutes plus tard. Le charmant brun a donc pris la décision d'emmener lui-même Alicia dans un hôpital. Une fois sur place, il a constaté qu'il n'avait pas de service d'urgences.

Bruno s'est donc rendu ailleurs, déjà agacé, et ce n'était pas mieux. "J'ouvre la porte, je vais dans le sas des urgences et il y a un interphone. Je tiens Alicia et, pendant deux ou trois minutes, personne ne t'ouvre. (...) Du coup j'arrive à l'hôpital, j'avais déjà eu les parents d'Alicia au téléphone qui m'ont envoyé le dossier. Il fallait appeler l'hôpital où elle s'est fait opérer [après son accident de la route, NDLR]. Je leur dis tout ce que les parents d'Alicia m'ont dit de dire, d'appeler les personnes concernées pour avoir le dossier médical. Mais rien à foutre. J'hallucine, il y a un vrai problème dans le système. J'ai passé ma journée à haïr tout le monde alors que je respecte ce corps de métier. Si vous n'aimez pas votre métier alors que des vies sont en jeu, quittez-le", a-t-il poursuivi. Comme si cela ne suffisait pas, avec toutes ces péripéties, il n'a plus de gasoil. Espérons que les heures ou les jours qui suivent seront meilleurs. Pour l'heure, il n'a pas encore donné de nouvelles d'Alicia, qui a heureusement pu être hospitalisée après ces péripéties.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.