Alexia Laroche-Joubert "en colère et déçue" : elle brise le silence après son clash avec Sylvie Tellier

Alexia Laroche-Joubert "en colère et déçue" : elle brise le silence après son clash avec Sylvie TellierSylvie Tellier et Alexia Laroche-Joubert, présidente du comité miss France lors du gala de l'association "Les bonnes fées" à l'InterContinental Paris © Rachid Bellak / Bestimage © BestImage, Rachid Bellak / Bestimage

, publié le 23 novembre 2022

Le 18 novembre 2022, les journalistes ont pu assister à la conférence de presse de Miss France 2023. Et au cours de l'événement, une altercation est survenue entre Alexia Laroche-Joubert et Sylvie Tellier. Une dispute sur laquelle la présidente de la société Miss France est revenue.

Le grand jour approche. C'est le 17 décembre 2022 que se déroulera la cérémonie Miss France 2023 dans la salle de spectacle M.A.CH 36 située dans la ville de Déols, au nord de Châteauroux, en région Centre-Val de Loire. Les 30 prétendantes au titre donneront le meilleur d'elles-mêmes dans l'espoir de succéder à Diane Leyre lors de cette soirée placée sous le signe du cinéma. En attendant, toutes se sont rendues en Guadeloupe le 21 novembre pour le voyage de préparation. Sur place, Alexia Laroche-Joubert, la présidente de la société Miss France, a accordé une interview à TV Mag. L'occasion de revenir sur son altercation avec Sylvie Tellier.

Le 18 novembre dernier s'est tenue la conférence de presse de Miss France 2023. Un événement notamment marqué par la vive altercation entre Alexia Laroche-Joubert et la directrice générale de la société Miss France qui va officiellement quitter ses fonctions après l'élection (et ainsi laisser sa place à Cindy Fabre). "Euh Sylvie ne travaillait pas sur l'émission, Sylvie elle travaillait sur le concours" est la phrase qui a mis le feu aux poudres. Choquée et passablement agacée, la maman d'Oscar (12 ans, fruit de son ancienne union avec Camille Le Maux), Margaux et Roméo (8 ans et 4 ans, fruit de son union avec Laurent) n'a pas tardé à répliquer. "Non je ne peux pas te laisser dire que je ne travaillais pas sur l'émission. (...) J'étais directrice générale de la société donc je travaillais sur l'émission. Pardon, je peux pas te laisser dire ça. Je travaillais sur l'émission. D'accord ? Merci ! Pendant 17 ans. Merci ! (...) Tu m'as vexée", avait-elle notamment lancé.

Alexia Laroche-Joubert revient sur sa dispute avec Sylvie Tellier

Interrogée par sur le sujet, Alexia Laroche-Joubert n'a pas caché que la réaction de Sylvie Tellier l'avait "mise en colère et déçue car il y avait beaucoup de travail réalisé pour cette conférence de presse". "J'étais un peu attristée aussi car tout cela est révélateur du fait qu'elle a probablement sous-estimé la difficulté de quitter le paquebot. Ce n'est pas la réalité de la relation que j'aie avec elle", a poursuivi la productrice d'ALP. Elle a assuré qu'avant la conférence de presse, elles ont déjeuné ensemble et se sont "marrées". Puis elle a confié qu'en Guadeloupe, tout se passait très bien. "Je ne sais pas ce qu'il s'est passé, je me suis pris deux trois scuds comme ça, je pense que c'est lié à autre chose... Sincèrement, je n'ai jamais eu un mot de travers, tout se passe bien. C'est elle qui a décidé de partir, elle vous le dira. J'ai beaucoup d'admiration pour elle, ça fait 17 ans qu'elle mène cette barque, ses équipes sont merveilleuses. Elle est présidente d'honneur à vie. J'aurais dû employer le terme de 'productrice artistique', j'ai fait une erreur sémantique", a-t-elle conclu.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.