Alexandra Lamy évoque ses "pensées très noires", nécessaires "pour redémarrer"

Alexandra Lamy évoque ses "pensées très noires", nécessaires "pour redémarrer"
Alexandra Lamy lors du Pasteurdon à l'Institut Pasteur à Paris, le 9 octobre 2019.

Si elle apparaît toujours souriante et de bonne humeur, Alexandra Lamy connaît parfois des coups de blues. Dans l'émission En Aparté diffusée le 23 décembre 2021 sur Canal+, et dont gala.fr a partagé un extrait en exclusivité, elle a évoqué cette facette méconnue de sa personnalité.

"Quand je m'écroule à l'abri des regards, je peux nourrir des pensées très noires et destructrices, j'ai besoin de toucher le fond pour rebondir. Je dialogue avec moi-même", déclarait Alexandra Lamy lors d'une interview en 2019. Des propos rapportés par la journaliste Nathalie Levy à la comédienne dans l'émission En Aparté, diffusée sur Canal+. "C'est vrai qu'on la connaît moins cette Alexandra", a-t-elle fait remarquer.

"J'ai besoin de plonger, de me mettre un petit coup de talon"

La comédienne, à l'affiche du film "Le Test" avec Philippe Katerine, a alors confirmé : "Oui ça c'est vrai... Mais très peu la connaissent !" Puis elle a détaillé : "Quand on rigole comme ça souvent, il y a sûrement des choses qu'on veut cacher. Je ne suis pas du tout quelqu'un qui va s'épancher quand ça ne va pas bien."

Celle qui avoue avoir eu quelques "loupés" dans l'éducation de sa fille Chloé Jouannet a fait savoir que certaines personnes, dans son entourage, lui reprochaient ce besoin de cacher ce qui ne va pas. Mais l'actrice préfère néanmoins traverser seule ses moments de doute et de remise en question. "Je n'ai pas envie d'ennuyer", a-t-elle expliqué avant d'ajouter : "Et puis, j'ai besoin de plonger, de me mettre un petit coup de talon, pour redémarrer."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.