Albert de Monaco : la mère de son fils aîné illégitime évoque leurs rapports

Albert de Monaco : la mère de son fils aîné illégitime évoque leurs rapports
Le prince Albert II de Monaco durant la présentation officielle des athlètes monégasques qui participeront aux prochains Jeux Olympiques de Tokyo, au Yacht Club de Monaco, le 5 juillet 2021.

Bien avant d'épouser Charlène et d'avoir deux beaux enfants avec elle, le prince Albert de Monaco n'a pas lésiné sur les conquêtes féminines. Pour preuve, le souverain du Rocher a eu deux enfants illégitimes nés de deux femmes différentes. S'il a longtemps été accusé d'avoir abandonné son aîné, Alexandre, il n'en est pourtant rien. Silencieuse depuis 2005, la mère du jeune homme a fait quelques confidences à Paris Match, le 1er septembre 2021...

Disparue des médias depuis que le prince Albert a enfin daigné reconnaître officiellement leur enfant, en 2005, Nicole Coste est sortie de son silence mercredi 1er septembre 2021. Si la mère de l'enfant, prénommé Alexandre et né en août 2003, a pu reprocher l'absence du prince à une certaine époque, il semble que ce temps soit définitivement révolu ! L'ancienne hôtesse de l'air a même tenu à revenir sur ses vieux propos. "Albert a toujours assumé son rôle de père et aucun accord financier n'a jamais été conclu entre nous", a-t-elle assuré auprès de Paris Match.

"Ils se ressemblent beaucoup"

Si, tout comme sa demi-soeur Jazmin Grace Grimaldi, le jeune Alexandre ne peut pas prétendre au trône monégasque, il voit tout de même son père très régulièrement. Ensemble, père et fils ont même tissé des liens très solides. "Ils font du sport et parlent politique. Ils se ressemblent beaucoup", a affirmé Nicole Coste avant de préciser que toute la famille s'était réunie le 24 août dernier pour fêter les 18 ans du jeune homme. Bien que métisse et considéré comme illégitime, le premier fils d'Albert est, par ailleurs, parfaitement intégré et serait même très proche de sa tante, la princesse Stéphanie de Monaco. "Dès que Stéphanie est devenue la marraine d'Alexandre, j'ai su qu'il aurait une place dans la famille princière", a expliqué la Togolaise.

D'autre part, Alexandre semble également très bien s'entendre avec tous ses frères et soeurs. "Je fais toujours en sorte qu'ils passent ensemble des moments agréables et fraternels. Quant à Jacques et Gabriella, ils sont encore petits ; Alexandre joue joyeusement avec eux quand il les voit", a-t-elle conclu.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.