Adriana Karembeu en tenue à paillettes face à Clémence Botino qui présente son frère (et il est beau gosse !)

Adriana Karembeu en tenue à paillettes face à Clémence Botino qui présente son frère (et il est beau gosse !)Exclusif - Adriana Karembeu - Photocall du gala annuel de la Fondation Elina Svitolina au Yacht Club de Monaco © Bruno Bebert / Bestimage © BestImage, Bruno Bebert / Bestimage

, publié le 4 décembre 2022

Venue seule sans son époux, Adriana Karembeu a participé au gala de la fondation Elina Svitolina organisé à Monaco le 2 décembre 2022. De son côté, Clémence Botino a pu présenter son frère Lucas, beau métisse habillé dans un élégant costume cintré...

Sexy dans un ensemble noir à manches pailletées, Adriana Karembeu a participé au Gala organisé par la femme de Gaël Monfils, Elina Svitolina, qui avait pour but de recueillir des fonds pour les populations victimes de la guerre en Ukraine. Très élégante, la maman de Nina portait des escarpins argentés glitter ainsi qu'un mini-sac en cuir noir. Au cours de l'événement, l'épouse d'Aram Ohanian a pu croiser M. Pokora et sa femmeChristina Milian, Tony Parker mais aussi Clémence Botino et son frère Lucas. Très remarqué, le frère de Miss France 2020 a passé une agréable soirée avec sa soeur et a même pu profiter d'un tour de magie avec un magicien professionnel. "Petit tour de magie sur mon frère. C'était fou !" a confié l'ancienne protégée de Sylvie Tellier en story Instagram.

Très fière d'avoir pu participer à cet événement, Clémence Botino a indiqué : "Cette soirée a permis de récolter 170 000 euros pour la Fondation. Les lots étaient sous forme de ventes aux enchères. J'ai apprécié ce concept". Lors de cette soirée, l'interprète du titre Planètes a d'ailleurs remporté la tenue que portait la tenniswoman Elina Svitolina lors de sa victoire aux Jeux Olympiques de Tokyo en 2020.

Mon coeur ne cesse de saigner
Fière de cette soirée et de son combat, Elina Svitolina (d'origine Ukrainienne) avait partagé sa douleur et surtout ses inquiétudes à propos du peuple Ukrainien. En février 2022, elle avait écrit sur Twitter : "Je suis actuellement loin de vous, loin de mon peuple, mais mon coeur ne s'est jamais senti aussi rempli de votre âme. Mon peuple, chaque jour, j'ai peur pour vous. Mes yeux ne cessent de pleurer, mon coeur ne cesse de saigner."

Née à Odessa, la jeune femme s'était alors engagée dans un combat afin de récolter des fonds pour aider son pays et avait regretté qu'il n'y ait pas plus de personnalités s'engageant dans ce combat. "Je pense que la communauté du tennis devrait faire mieux. Par le passé, quand elle s'est mobilisée, nous avons résolu certains problèmes ou les avons portés à la connaissance du monde. Il faut se rendre compte que des gens meurent pour défendre leur pays", avait-elle déclaré, le coeur en peine.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.