Adriana Karembeu a eu peur d'une autre fausse couche

Adriana Karembeu a eu peur d'une autre fausse couche
Adriana Karembeu à la générale de la comédie musicale "Grease" au Théâtre Mogador à Paris, le 28 septembre 2017.

Adriana Karambeu devrait accoucher d'ici quelques jours de son premier enfant. Dimanche 22 juillet 2018, elle s'est confiée dans Sept à Huit sur ses angoisses de femme enceinte.

Enceinte d'une petite fille, la mannequin de 46 ans a livré une interview dans l'émission présentée par Harry Roselmack et a notamment raconté un épisode qui aurait pu s'avérer tragique : "J'étais en tournage et j'ai commencé à saigner. Je me suis dit 'c'est fini, j'ai mes règles, ça va se faire de nouveau'", faisant allusion aux fécondations in vitro auxquelles elle a déjà eu recours. Elle poursuit : "J'étais en Laponie et je suis allée voir deux gynécos qui n'ont rien vu sur l'échographie, comme si je n'étais pas enceinte. Je me suis dis 'c'est terminé'... Et puis ce n'était pas terminé, la petite s'est accrochée."

Une grossesse inespérée

Adriana Karembeu a aussi évoqué les difficultés rencontrées pour tomber enceinte : "J'avais 42 ans, 43 ans, je suis partie voir le gynécologue (...). Mon mari a demandé combien de pour-cent on avait la possibilité d'avoir un bébé. Et le médecin a dit '4, 5, 6%.' Mais moi ça m'a choquée, je me suis mise à pleurer, je me suis dit 'c'est pas possible on ne va jamais y arriver.' Et là c'était terrible. C'est terrible parce que je ne me suis pas attendue à ça."

Un bébé miracle qu'elle décrit comme "incroyable" et qui semble lui aussi impatient de venir au monde : "Elle me donne des coups de pied dans les côtes. C'est trop marrant (...). Et c'est très rassurant en fait parce que quand elle ne bouge pas, je suis inquiète."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.