Adeline Toniutti battue par son compagnon : comment elle a réussi à mettre fin cette emprise destructice

Adeline Toniutti battue par son compagnon : comment elle a réussi à mettre fin cette emprise destructiceAdeline Toniutti, nouvelle professeure de chant de la "Star Academy" © Instagram

, publié le 1 décembre 2022

Depuis quelques années seulement, Adeline Toniutti sort enfin la tête de l'eau. Battue par son ancien compagnon, la professeure de chant s'était réfugiée dans sa passion pour surmonter ces épreuves. Malheureusement, certains souvenirs restent gravés...

Derrière leurs sourires radieux, certaines personnes cachent d'importantes fêlures. C'est le cas de la nouvelle professeure de chant de la Star Academy, Adeline Toniutti. Victime de troubles alimentaires dans son enfance mais aussi d'harcèlement, la jolie rousse a également dû faire face à un compagnon violent. Dans une interview accordée à Gala et parue dans le numéro du 1er décembre 2022, l'artiste est revenue sur son terrible calvaire. "J'étais en train de m'éteindre complètement et puis il y avait la maltraitance et les coups de mon mari...", a-t-elle expliqué avec émotion.

Terrifiée mais aussi très amoureuse, la jeune femme subit et ne parvient pas à s'en aller. Il lui faudra l'intervention d'une amie pour qu'elle se décide enfin à reprendre sa vie en main. "Ma copine Jenny m'a fait comprendre que ça ne pouvait plus durer. J'ai pris le téléphone, j'ai appelé SOS Femmes battues, et je suis partie", a-t-elle continué.

On finit par croire que c'est notre faute
Consciente de la difficulté à se sortir d'une telle situation, Adeline Toniutti encourage pourtant toutes les femmes victimes de violences conjugales à ne pas se laisser faire. "On le cache, parce qu'on a honte, parce qu'on finit par croire que c'est notre faute si on est battue. On perd la main sur soi-même parce que c'est quelqu'un que vous aimez, profondément, qui vous frappe. On se sent coupable de ne pas réagir, mais on vit avec la peur de le faire...", a-t-elle témoigné. Malgré la difficulté à s'exprimer sur le sujet et la douleur encore très vive, l'ancienne chanteuse lyrique tient énormément à raconter son vécu. Convaincue que cela peut aider à libérer la parole des femmes, elle n'hésite pas à livrer les détails les plus intimes de sa vie privée. "Si mes mots servent à décider ne fut-ce qu'une seule femme concernée à appeler à l'aide, mes larmes sont bien peu de chose. (...) L'important est, encore une fois, de délivrer un message d'espoir", insiste-t-elle. Nul doute que son témoignage sera entendu par beaucoup.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.