Adeline Blondieau révèle qu'on lui a demandé de faire des injections à 33 ans

Adeline Blondieau révèle qu'on lui a demandé de faire des injections à 33 ans
Adeline Blondieau lors du défilé Christophe Guillaume automne/hiver 2020-2021 durant la Fashion Week de Paris, le 26 février 2020.

Dans un post Instagram publié le 16 mars 2022, Adeline Blondieau a révélé qu'elle avait été la cible d'une demande choquante lorsqu'elle était une actrice phare de "Sous le soleil" et qu'elle avait 33 ans.

Après avoir fait un burn-out qui l'a éloignée de son fils, Adeline Blondieau a décidé de changer de vie. Autrefois actrice (notamment de la série "Sous le soleil"), scénariste, animatrice et même épouse de Johnny Hallyday, elle s'épanouit désormais dans son métier de sophrologue. Aujourd'hui, elle se sent beaucoup mieux dans sa tête et dans son corps. "J'avoue que d'avoir changé de métier à l'approche de la cinquantaine m'a sans doute épargné de la violence des diktats concernant l'esthétisme de la femme à l'écran", a-t-elle noté sur Instagram.

Cette demande qui l'a "effarée"

"Lorsque j'étais comédienne, j'ai senti cette pression à partir de 30 ans. Le regard scrutateur de la production pour traquer la ride, le signe du vieillissement. Je ne me sentais pas concernée, les rides font parties de la vie", a poursuivi l'ancienne comédienne avant de révéler : "C'est à 33 ans que l'on m'a demandé clairement de faire des injections de Botox, les lèvres, le tour des yeux et si en plus pour arranger le chef opérateur je pouvais aussi lisser mon front... Effarée, j'ai refusé parce que je ne trouvais pas cela justifié. 33 ans, qu'allait-on me demander à 40 ? Avait-on autre chose que ce début de ride à me reprocher ? Non." Et de souligner que les actrices devaient "être sportives, jolies", mais que les hommes "avaient le droit à l'embonpoint rassurant et aux tempes grisonnantes si charmantes".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.