"À la recherche de ta dignité" : La réponse cinglante de Benjamin Biolay à Roselyne Bachelot, le clash continue

"À la recherche de ta dignité" : La réponse cinglante de Benjamin Biolay à Roselyne Bachelot, le clash continueBenjamin Biolay - Avant-première du film "Stella est amoureuse" au cinéma UGC Ciné Cité Les Halles à Paris. © Christophe Clovis / Bestimage © BestImage, Christophe Clovis

, publié le 6 janvier 2023

Durant la crise sanitaire, Benjamin Biolay n'avait pas hésité à critiquer ouvertement la politique de Roselyne Bachelot, alors ministre de la Culture. Celle-ci a pris le temps de répondre à travers son nouveau livre paru hier. Le clash se poursuit avec un nouvel épisode.

Tel le fameux meme de Michael Jackson installé dans une salle de cinéma pendant le clip de Thriller, on aurait presque envie de s'acheter du pop-corn pour admirer le spectacle. Car il faut bien reconnaître que c'est un clash d'une rare violence qui oppose le chanteur Benjamin Biolay et l'ancienne ministre de la Culture, Roselyne Bachelot.

Cette dernière a sorti son nouveau livre intitulé 682 Jours hier, jeudi 5 janvier. Un ouvrage dans lequel elle revient sur l'ensemble de son passage dans le gouvernement d'Emmanuel Macron et épingle notamment ce qu'elle appelle d'elle-même "le bal des hypocrites" du monde de la Culture, avec une mention toute particulière pour Benjamin Biolay.

Celui-ci n'a donc pas tardé à rétorquer puisque il a publié dans l'après-midi de cette même journée une réponse cinglante à l'ex-ministre (). Il s'agit d'une couverture parodique de la bande-dessinée cultissime Les Aventures de Tintin. Et ce volet est ironiquement nommé Tintin à la recherche de ta dignité, avec un tag du compte Instagram de Roselyne Bachelot.

Conflit épique

Un bon moyen pour l'artiste français de 49 ans de répondre aux propos du nouveau livre de Roselyne Bachelot. Pour rappel, dans celui-ci, la femme politique de 76 ans décrit Benjamin Biolay comme l'un des "artistes les plus friqués" avec "une tartine bien beurrée et des deux côtés". Ce conflit entre les deux personnalités remonte à l'époque de la crise sanitaire, alors que les artistes et surtout les salles de spectacle étaient considérés comme "non essentiel". Une décision qui avait laissé le monde du cinéma pantois et frustré.

En février 2021, Benjamin Biolay avait alors déclaré au sujet de Roselyne Bachelot : "Je trouve que notre ministre de tutelle est un peu absente, sauf pour nous rabrouer quand on dit des bêtises, mais on n'a pas besoin de ministre pour comprendre qu'on dit des conneries..." Il s'était également interrogé la gestion du gouvernement avec l'argent qui lui avait été attribué pour aider le milieu de la Culture.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.