48e cérémonie des César : le président du jury connu, c'est un acteur français a "la grande classe" !

48e cérémonie des César : le président du jury connu, c'est un acteur français a "la grande classe" !Illustration - Press Room de la 47ème édition de la cérémonie des César à l'Olympia à Paris. © Borde / Jacovides / Bestimage © BestImage, © Borde / Jacovides / Bestimage

, publié le 5 janvier 2023

Rendez-vous est pris vendredi 24 février pour la 48ème cérémonie des César, diffusée en clair et en prime time sur Canal +. Après des mois de suspens, le successeur de Danièle Thompson au poste de président est désormais connu et comme elle, il fera honneur à l'hexagone.

Même si une nouvelle vague de Covid-19 semble être au coeur de l'actualité, le virus ne volera désormais plus la vedette au cinéma. Après des annulations à gogo et la fermeture des salles de cinéma, le 7ème art a pris sa revanche. Les détails concernant la 48e cérémonie des César se dévoilent progressivement. Les cinéphiles, acteurs, réalisateurs et producteurs se donneront rendez-vous le vendredi 24 février prochain sur la scène de l'Olympia pour une nouvelle remise de prix diffusée sur Canal +. Et si l'on ignore encore le nom de celui ou celle qui prendra le relais d'Antoine de Caunes à l'animation, le nom du président a, en revanche, été dévoilé.

Dans un communiqué officiel, l'Académie des César a révélé l'identité du président de cérémonie. Et ce n'est autre que le talentueux Tahar Rahim qui aura l'honneur de cette responsabilité. Sur Instagram, le successeur de Danièle Thompson a partagé sa réaction et s'est dit "honoré" qu'un tel rôle lui soit confié. Ses amis du cinéma, dont Adèle Exarchopoulos, Hugo Selignac ou encore Reda Kateb, n'ont pas manqué de réagir, saluant "la grande classe" et "le mérite" du comédien d'obtenir un tel rôle.

Cette année, les César n'auront pas de maître ou maîtresse de cérémonie. La présentation sera assurée par une dizaine d'artistes avec parmi eux : Jérôme Commandeur, Ahmed Sylla ou encore Léa Drucker.

Un choix mûrement réfléchi

Tahar Rahim, acteur césarisé, s'est rapidement fait une place dans le milieu du cinéma. Révélé en 2010 dans le film Un prophète de Jacques Audiard, qui lui a permis de rafler les statuettes de Meilleur Acteur et de Meilleur Espoir Masculin, le mari de Leïla Bekhti a toujours minutieusement choisi ses rôles sur les petit et grand écrans.

De Jean-Jacques Annaud avec Or Noir, Eric Toledano et Olivier Nakache avec Samba en passant par Désigné coupable de Kevin Macdonald pour lequel il fut nommé pour la première fois aux Golden Globes, Tahar Rahim ne laisse rien au hasard et fait confiance à son instinct. Récemment, c'est dans la série Netflix Le Serpent, dans laquelle il campe le tueur en série Charles Sobhraj, récemment rapatrié en France, qu'il s'est fait remarquer avant de donner la réplique à Meryl Streep ou Kit Harrington... Rien que pour cela, Tahar mériterait une médaille.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.