Yann Barthès cash sur la célébrité : "Ça m'a rendu un peu agoraphobe"

Yann Barthès cash sur la célébrité : "Ça m'a rendu un peu agoraphobe"
Yann Barthès lors de la soirée de rentrée de Canal+ organisée à Paris, le 28 août 2013.

La célébrité a de nombreux avantages mais aussi certains inconvénients que beaucoup de personnalités télévisées ont du mal à supporter. C'est d'ailleurs le cas de Yann Barthès qui, invité sur les ondes de la station RTL le 2 septembre 2022, a évoqué sans filtre son rapport compliqué à la notoriété.

Dans le classement des personnalités les plus discrètes de la télévision française, Yann Barthès occupe une place de choix sur le podium. Assez secret, l'animateur de Quotidien n'accorde que rarement des interviews et pour cause : la notoriété l'angoisse particulièrement. Invité sur les ondes de RTL dans l'émission On refait la télé, le journaliste de 47 ans a fait quelques confidences surprenantes. "Si il y avait un moyen de faire ce métier sans être connu, je le ferai... Mais si j'avais su, j'aurais peut-être réfléchi un peu plus", a-t-il concédé face à un Éric Dussart assez surpris par cette réponse catégorique.

"Je me suis renfermé parce que ça me fait peur"

Ce sentiment constant d'oppression, Yann Barthès ne se l'explique pas. "C'est énorme et c'est trop. C'est trop lourd. Les gens ne sont absolument pas désagréables, ce n'est pas ce que je dis, mais c'est très lourd. Il faut y penser tout le temps et au bout d'un moment, ça m'a peut-être rendu un peu agoraphobe. Je me suis peut-être renfermé, parce que ça me fait peur", a-t-il poursuivi.

Malgré tout, Yann Barthès ne compte pas finir sa carrière à la télévision. À l'inverse de tauliers comme Michel Drucker, il compte prendre sa retraite avant dix ans, probablement pour se reconvertir. "Je ne sais pas ce que je pourrais faire d'autre. Il faut que j'y réfléchisse mais je pourrais carrément vivre sans télé !", a-t-il assuré.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.