Y a que la vérité qui compte : Bataille et Fontaine "piégeurs" ? Ils répondent !

Y a que la vérité qui compte : Bataille et Fontaine "piégeurs" ? Ils répondent !
Laurent Fontaine et Pascal Bataille sur le plateau de Y a que la vérité qui compte.

Diffusé de 2002 à 2006 en deuxième partie de soirée sur TF1, Y a que la vérité qui compte rassemblait des millions de téléspectateurs fidèles au rendez-vous. Adulé des Français, le programme était basé sur un concept pas des moindres : organiser les retrouvailles de proches. Invités de Faustine Bollaert dans Ça commence aujourd'hui jeudi 14 avril 2022, le duo d'animateurs Bataille/Fontaine est revenu sur les accusations de l'époque.

Alors qu'une nouvelle version de l'émission est aujourd'hui proposée sur Youtube, les présentateurs se souviennent avoir été à plusieurs reprises accusés de "piéger les gens", comme l'a rappelé Pascal Bataille face à Faustine Bollaert, précisant que "les gens qui critiquaient le plus l'émission ne l'avaient jamais regardée". Des accusations que l'animateur réfute totalement.

"L'émission était produite de telle façon qu'on pouvait retirer une séquence"

Sur le plateau de l'émission tout était mis en oeuvre pour prendre de l'avance et éviter les changements d'avis du côté des participants. "L'émission était toujours enregistrée au moins trois semaines à l'avance par rapport à la diffusion, pour laisser non seulement aux gens, la possibilité de dire après le tournage : 'On ne veut pas que ça passe'. Mais même jusqu'au jour de diffusion, où ils étaient informés que ça passait le lundi soir, et où il nous est arrivé avec Laurent de recevoir un coup de fil le jour-même", a poursuivi Pascal Bataille. Et de conclure : "L'émission était produite de telle façon qu'on pouvait retirer une séquence et en remettre une autre à la place puisqu'on était toujours habillés pareil."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.