Vincent Lagaf rejoint RMC Découverte

Vincent Lagaf rejoint RMC DécouverteExtraits de "Mike Horn : Survivre à l'impossible" sur RMC Découverte © François LEFEBVRE / JLA / TF1

, publié le 22 février 2022

L'ex-animateur de TF1 et C8 va prêter main forte à des garagistes en difficultés.

La chaîne s'offre une nouvelle figure de proue. Après les recrutements de Mike Horn et Antoine de Maximy l'année dernière, RMC Découverte a mis le grappin sur Vincent Lagaf en tant que nouveau présentateur du canal 24. Dans une interview accordée à "", l'ancien animateur du "Bigdil" détaille le concept de sa future émission autour de l'univers des garages.

"C'est plaisant d'être toujours dans les petits papiers"

"On a travaillé avec Stéphane Sallé de Chou, le directeur de la chaîne et on s'est arrêté sur un concept en rapport avec ma passion pour le pilotage et les sports mécaniques", commence Vincent Lagaf. Et d'expliciter : "Dans cette émission, dont nous n'avons pas encore trouvé le titre, l'idée est que j'aille prêter main forte à un garagiste en difficulté. Mais je ne suis pas seul, je suis en compagnie de Thierry, un expert lui-même propriétaire d'un grand garage". Il donne ainsi en exemple l'émission qu'il tourne actuellement : "Nous aidons un mécanicien à optimiser son parking, sa salle d'accueil, à revoir l'isolation, à respecter les normes de sécurité".

Le présentateur précise que sa nouvelle émission arrivera en septembre prochain sur RMC Découverte. Ce sera pour la case du prime time à un rythme d'une soirée par semaine. "C'est extrêmement plaisant d'être toujours dans les petits papiers. Surtout au bout de 40 ans de carrière ! Ca satisfait tout de même bien l'égo de ne pas être sur le bord de la route", ajoute-t-il.

"Si TF1 me propose un nouveau 'Bigidil', j'y vais"

Après un bref passage sur C8 de 2018 à 2019 à la tête du jeu "Strike", Vincent Lagaf était devenu jusqu'à l'été dernier un personnage de "Fort Boyard" sur France 2. Il y jouait Mégagaf, un ennemi du Père Fouras juché sur un Flyboard. L'animateur n'exclut d'ailleurs par un retour dans l'émission de la Deux. "Je ne me ferme aucune porte. Si 'Fort Boyard' m'appelle, ou si TF1 me propose un nouveau 'Bigdil', j'y vais. Avant, les chaînes vous faisaient signer des contrats d'exclusivités. Aujourd'hui, elles n'en ont plus vraiment les moyens...", déclare-t-il.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.