"Un tonneau d'absurdités" : La meilleure série de Netflix de retour aujourd'hui sous le feu des critiques

"Un tonneau d'absurdités" : La meilleure série de Netflix de retour aujourd'hui sous le feu des critiques"The Crown" : La bande-annonce de la saison 5 © Abaca

, publié le 9 novembre 2022

Ce mercredi 9 novembre 2022, Netflix a dévoilé la cinquième saison de sa série la plus primée. Dix nouveaux épisodes qui créent la polméique.

Le vent tourne. Après cinq ans de louanges et de récompenses à foison à travers le monde, la série la plus primée de l'histoire de Netflix est de retour ce mercredi 9 novembre 2022 pour une cinquième saison placée sous le signe de la polémique. Sacrée "meilleure série dramatique" au Golden Globes en 2015 et 2017, élue "meilleure série télévisée dramatique" aux Emmy Awards en 2021, "The Crown" n'enchante plus les commentateurs du monde entier. Accusée de manipuler la réalité, la fiction anglaise qui retrace la vie de la reine Elizabeth II subit de plein fouet une vague de critiques sans précédent.

Des critiques de plus en plus virulentes

Deux mois après le décès de la reine Elizabeth II et l'accession au trône du roi Charles III, les thèmes abordés dans ces dix nouveaux épisodes - l'interview télévisée choc de la Princesse Diana à la BBC évoquant l'infidélité de Charles, la relation adultère de ce dernier avec Camilla Parker Bowles, etc - passent mal. Outre-Manche, les critiques se multiplient. Judi Dench, actrice emblématique qui a interprété la reine Elizabeth dans "Shakespeare un Love", a blâmé le "sensationnalisme grossier" de la série. Autre prise de parole : celle de John Major. L'ancien Premier ministre britannique John Major a qualifié la série de "tonneau d'absurdités" lorsque la presse a rapporté qu'un épisode de la cinquième saison de "The Crown" montrerait le Prince de Galles manoeuvrant pour obtenir l'abdication de sa mère Elizabeth II. Quant au biographe royal, William Shawcross, il a discrédité la série en la qualifiant d'"odieuse" et pleine de "mensonges et de demi-vérités".

L'avertissement de Netflix

Face à la fronde et pour la première fois en cinq saisons, Netflix a ajouté un message d'avertissement sous la bande-annonce de "The Crown", expliquant qu'il s'agissait d'une oeuvre "fictive" inspirée de faits réels.

Après Claire Foy et Olivia Colman, c'est Imelda Staunton, vue dans "Harry Potter et l'Ordre du Phoenix", qui enfile les habits de la reine Elizabeth II.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.