TLM veut prendre sa place : Laurence Boccolini évoque son salaire sur France 2

TLM veut prendre sa place : Laurence Boccolini évoque son salaire sur France 2
Laurence Boccolini lors de la conférence de rentrée d'Europe 1 à Paris, le 6 septembre 2018.

Interviewée dans les pages du Parisien, le 19 juin 2022, Laurence Boccolini s'est livrée à un premier bilan de son expérience sur Tout le monde veut prendre sa place. L'animatrice a également révélé avoir dû accepter une baisse significative de son salaire.

Cela fait déjà presque un an que Laurence Boccolini a remplacé Nagui à la tête de Tout le monde veut prendre sa place, sur France 2. Mais pour prendre la place de l'animateur phare du service public, l'ancienne présentatrice du Maillon faible révèle avoir dû faire quelques concessions.

Des motivations extérieures à l'argent

En effet, longtemps habituée aux grilles salariales de TF1, Laurence Boccolini explique que, malgré son nouveau poste prestigieux, son salaire a tout de même fortement diminué en arrivant sur le service public. Elle déclare ainsi : "Je gagne ma vie, mais il faut diviser par cinq ou six par rapport à un prime sur TF1... ." Toutefois, celle qui a aussi réalisé son rêve en animant L'Eurovision aux côtés de Stéphane Bern, tempère l'effet de cette baisse de rémunération en expliquant trouver d'autres sources de motivation : "Je ne peux pas faire les choses si je ne prends pas de plaisir ou si je ne travaille pas avec des gens que j'aime bien." Quant à ses éventuels détracteurs, l'ancienne animatrice de Money Drop semble ne pas trop s'en être préoccupée : "Je savais où j'allais. Que je pouvais bien le faire, que j'avais travaillé pour. Il faut s'accrocher et réussir à convaincre."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.