Thierry Ardisson : son étonnant projet de télé-réalité qui n'a jamais vu le jour

Thierry Ardisson : son étonnant projet de télé-réalité qui n'a jamais vu le jour
Thierry Ardisson durant la conférence de presse de France Télévisions au Pavillon Gabriel à Paris, le 24 août 2021.

Toujours en quête de renouveau et surtout d'originalité, Thierry Ardisson enchaîne les projets télévisés. Malheureusement, toutes ses idées n'ont pu voir le jour. Invité sur les ondes de RTL le dimanche 27 février 2022, l'animateur est revenu sur l'un de ses anciens projets qui, après examen, n'avait pas été retenu par M6.

S'il y a bien un domaine dans lequel Thierry Ardisson ne s'est pas illustré, c'est la télé-réalité. Très loin de ses aspirations professionnelles, ce style de programme ne l'intéresse pas. Pourtant, le célèbre animateur qui s'est récemment confié sur son passé de toxicomane, avait imaginé, en 2015, un surprenant concept d'émission. "Je n'aurais jamais pu inventer un truc comme Koh-Lanta ! C'est tout à fait en dehors de mon univers, ce genre de jeu. Moi, parce que j'essaie toujours d'apporter une dimension un peu culturelle, j'avais imaginé une télé-réalité qui se passe dans la Rome antique. Et donc les candidats, on leur aurait coupé les cheveux comme les Romains, on leur aurait mis une petite frange, ils auraient mis une petite tunique, et ils auraient vécu comme des Romains", a-t-il expliqué face à Bruno Guillon.

"Ça aurait été marrant"

Répondant au doux nom de Péplum, cette télé-réalité n'avait malheureusement pas su convaincre la chaîne M6, auprès de laquelle l'époux d'Audrey Crespo-Mara avait présenté son scénario. Une décision cash et ferme que l'homme en noir déplore encore aujourd'hui... "Ça aurait été marrant de montrer cela aux gens, ça leur aurait ouvert l'esprit, de montrer qu'il y a différentes civilisations, et qu'il ne faut pas obligatoirement critiquer ceux qui ne sont pas comme nous. La preuve, c'est qu'on descend des Romains", a-t-il conclu.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.