Thierry Ardisson : ses confidences cash sur son passé de toxicomane

Thierry Ardisson : ses confidences cash sur son passé de toxicomane
Thierry Ardisson lors d'une conférence de presse de France Télévisions au Pavillon Gabriel à Paris, le 24 août 2021.

Le 1er février 2022, dans l'émission Accès Direct sur France Bleu, Thierry Ardisson s'est confié en toute sincérité sur ses anciennes addictions et sur la façon dont il était parvenu à s'en sortir.

Peu de temps après avoir passé son bac, Thierry Ardisson a "découvert le monde de la nuit" et s'est mis à consommer de la drogue. "Honnêtement, on a été la première génération à avoir la drogue en vente libre. Avant nous, la drogue, l'héroïne, c'était réservé aux jazzmen afro-américains. Personne n'en prenait. Certains prenaient de l'opium, comme Cocteau, mais ce n'était pas courant", a confié, dans Accès Direct, celui qui a remporté son procès contre C8.

"J'en ai chié pendant trois mois"

L'homme en noir et ses amis se sont alors "jetés la tête la première" dans la drogue. "Je m'en suis sorti, mais c'est ce que j'ai fait de plus dur dans ma vie honnêtement. L'héro, au début, on en prend pour être bien, puis au bout d'un moment, on en prend pour ne pas être mal...", a indiqué l'époux d'Audrey Crespo-Mara.

Pour s'en sortir, l'animateur et producteur a préféré ne pas aller dans un centre de désintoxication et a "quitté la France" : "Je n'ai pas voulu aller à l'hôpital prendre de la méthadone et tout ça. Je ne voulais pas me considérer malade, ce qui était le cas malheureusement. Je suis parti aux États-Unis, dans un endroit où j'étais sûr de ne pas en trouver. Mais j'en ai chié pendant trois mois." Et Thierry Ardisson de conseiller les nouvelles générations : "On n'est plus dans les années 1970, on sait ce que ça fait, n'en prenez pas."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.