Sylvie Tellier : "Je ne pense pas qu'on fasse Miss France pour le salaire"

Sylvie Tellier : "Je ne pense pas qu'on fasse Miss France pour le salaire"
Sylvie Tellier lors du défilé Jean-Paul Gaultier lors de la Fasion Week à Paris, le 22 janvier 2020.

Invitée sur le plateau de C à vous le 1er février 2022, Sylvie Tellier s'est exprimée sur la polémique qui entoure le salaire des candidates du concours Miss France.

Depuis sa création en 1920, le concours Miss France a subi de nombreuses évolutions, la toute dernière en date étant la rémunération des 29 finalistes lors de la dernière édition du concours. Une décision qu'a justifiée Sylvie Tellier sur le plateau de C à vous, le 1er février dernier. "La production a tellement évolué que ça s'est professionnalisé, d'où le contrat de travail", a-t-elle ainsi déclaré.

"Miss France, c'est un rêve"

Néanmoins, le montant de cette rémunération, soit 84 euros par jour, a suscité de nombreuses critiques. En effet, de nombreuses personnes se sont étonnées de voir les candidates de la prestigieuse institution rémunérées à hauteur du SMIC. Interrogée à ce sujet, la directrice générale de la société Miss France s'est défendue : "Attention à ne pas dévaloriser les gens qui sont payés au SMIC, parce qu'il y en a beaucoup. Je ne pense pas qu'on fasse Miss France pour le salaire, on fait Miss France pour profiter d'un tremplin exceptionnel, pour vivre un rêve."

Également présente sur le plateau, la lauréate du concours 2022 , Diane Leyre, est venu appuyer les propos de Sylvie Tellier : "Miss France, c'est un rêve. Est-ce qu'un rêve à un prix ? Non. L'amour des Français n'a pas de prix non plus."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.