RT France : Vers une fermeture définitive de la chaîne, menace sur les salaires des employés en janvier

RT France : Vers une fermeture définitive de la chaîne, menace sur les salaires des employés en janvier"La Russie n'a pas frappé Kiev" : Quand la patronne de RT France fait pression sur ses équipes au début de la guerre © RT France

, publié le 19 janvier 2023

La présidente de RT France, Xenia Fedorova, a fait savoir dans un courrier interne, qu'il devient "impossible de poursuivre l'activité dans les mêmes conditions qu'auparavant".

Ça sent la fin. Selon "", les jours de RT France sont désormais comptés. Dans un courrier interne, que le journal du soir a pu consulter, la présidente de la chaîne Xenia Fedorova a fait part à ses salariés des difficultés que rencontre son entreprise. Elle a estimé qu'il devenait "impossible" de "poursuivre l'activité dans les mêmes conditions qu'auparavant".

Pour rappel, quelques semaines après le début du conflit en Ukraine, en mars 2022, l'Union européenne a fait fermer les antennes de Russia Today en Europe. Ainsi, la chaîne russe francophone RT France, financée par le Kremlin, avait vu sa diffusion coupée dans l'hexagone. Toutefois, les salariés ont continué à travailler et l'antenne s'est poursuivie hors du territoire européen, notamment en Afrique.

Inquiétude du côté des salariés de RT France

À ses employés, Xenia Fedorova a expliqué avoir été informée par sa banque que "tous les fonds présents sur le compte de RT France" ont été "gelés à la demande de la direction générale du Trésor". Un blocage qui empêcherait notamment à RT de verser les salaires aux salariés encore présents dans la structure. La chaîne doit également régler les factures des prestataires techniques auxquels elle a recours.

Selon "Le Monde", plusieurs employés s'inquiètent de ne pas recevoir leur paie à la fin du mois de janvier et craignent de ne pas retrouver de travail après avoir collaboré avec RT France, média à l'image de propagandiste. De CSE qui devraient être annoncés vendredi et lundi doivent donner des informations complémentaires aux salariés.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.