"'Quotidien' se ridiculise" : Alexis Corbière épingle le talk de TMC, Julien Bellver reconnaît "une erreur" (MAJ)

"'Quotidien' se ridiculise" : Alexis Corbière épingle le talk de TMC, Julien Bellver reconnaît "une erreur" (MAJ)Le générique de "Quotidien" sur TMC. © TMC

, publié le 3 juin 2022

Le cadre de LFI a dénoncé ce jeudi sur Twitter une séquence de l'émission de Yann Barthès diffusée la veille sur TMC.

Des cadres de la Nupes visent "Quotidien". Depuis ce lundi 30 mai, les chaînes du service public diffusent les clips de campagne des partis candidats aux élections législatives des dimanches 12 et 19 juin prochains. Hier, "Quotidien" s'est attardé sur les clips de la majorité présidentielle, du parti Les Républicains et de l'alliance politique de gauche.

"Moi, moi, moi"

"Chez les Nupes (pour Nouvelle union populaire, écologique et sociale, une alliance politique à laquelle appartient notamment la France insoumise, ndlr), comment faire un clip regroupant toutes les stars de la gauche ?", s'est interrogé Julien Bellver, avant que Jean-Luc Mélenchon apparaisse à l'écran. "Bah c'est facile, on ne garde que Mélenchon au montage. En fait, dans ce clip censé montrer tous les partis de gauche, il n'y a que le leader insoumis et les stars de son parti, Sophia Chikirou, Raquel Garrido, Aymeric Caron, Alexis Corbière, Manuel Bompard. Où sont les têtes de gondole du PS, du PC ou encore des Verts ? On a aperçu une demi-seconde Julien Bayou (secrétaire national d'Europe Écologie - Les Verts, ndlr)...", a-t-il décrit.

Et "Quotidien" de rebondir sur l'un des propos de Jean-Luc Mélenchon dans ce clip : "V comme victoire". "Voilà un V comme victoire parce qu'un M (comme Mélenchon, ndlr) avec les doigts, c'était un peu trop difficile à faire", a ironisé Julien Bellver.

"Vous n'avez pas bossé votre sujet"

Sur Twitter aujourd'hui, l'eurodéputé EE-LV David Cormand a pris pour cible cette séquence de l'émission de Yann Barthès. "Franchement, vous n'avez pas bossé votre sujet", a-t-il reproché. "Les temps de clips officiels ont été attribués aux différents partis qui composent la Nupes, c'est-à-dire LFI, EELV, PC et PS, et non pas à la Nupes... Donc le clip que vous montrez n'est pas celui de la Nupes, mais (celui) de LFI...", a-t-il attaqué, soulignant ainsi que chaque parti membre de l'alliance politique avait ses propres clips de campagne.

S'appuyant sur un article de " sur le sujet, Alexis Corbière a également dénoncé ce jeudi sur Twitter, des "attaques injustes contre Jean-Luc Mélenchon et la Nupes". "Une nouvelle fois, "Quotidien" se ridiculise (...)Julien Bellver va faire une mise au point et des excuses ce soir, n'est-ce pas ?", a-t-il ironisé.

Mise à jour le vendredi 3 juin 2022 à 10h : Hier soir, dans "Quotidien", Julien Bellver a terminé son "19h30 médias" en rectifiant sa chronique de la veille. "Pour terminer, une correction", a-t-il annoncé. "Hier, j'ai présenté à tort le clip officiel pour les législatives des Insoumis comme celui de la Nupes (Nouvelle union populaire écologique et sociale, ndlr) en me moquant un petit peu de l'omniprésence de Jean-Luc Mélenchon. C'était une erreur", a reconnu le journaliste de TMC.

Avant d'expliquer : "Chaque parti de gauche, malgré l'alliance, a son propre clip : le PS, les Verts, le PC. Le clip montré hier était donc celui de La France insoumise, pourtant avec des logos Nupes un peu partout, sur la scène, le pupitre, en carton de fin, et même les noms des candidats des autres partis". "Mais ce clip est celui de La France insoumise, nous dit-on. Dont acte", a-t-il conclu.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.