"Qu'est-ce que j'en ai à foutre de France 2 ?" : Michel Platini s'énerve contre un journaliste de "Complément d'enquête"

"Qu'est-ce que j'en ai à foutre de France 2 ?" : Michel Platini s'énerve contre un journaliste de "Complément d'enquête""Qu'est-ce que j'en ai à foutre de France 2 ?" : Michel Platini s'énerve contre un journaliste de "Complément d'enquête" © France 2

, publié le 12 octobre 2022

Le magazine "Complément d'enquête" a diffusé sur les réseaux sociaux une altercation entre Michel Platini et un journaliste de France 2.

Il a plus que botté en touche. Demain soir, à 23h, "Complément d'enquête" se penche sur les dessous de l'attribution douteuse de la Coupe du monde de football 2022 au Qatar. De plus, le magazine de France 2, incarné par Tristan Waleckx, dévoile les conditions inhumaines des petites mains qui travaillent dans l'ombre dans ce pays de la péninsule arabique. Cette enquête a été réalisée en collaboration avec la cellule d'investigation de Radio France et a été menée par Pierre-Stéphane Fort et Nicolas Bellot.

"J'espère que ça passera"

Dans un extrait mis en ligne par "Complément d'enquête" sur les réseaux sociaux, marchant dans une ruelle, Michel Platini paraît agacé face aux accusations de corruption dont il est la cible dans le cadre de l'attribution de la compétition au Qatar, qui a eu lieu en 2010. "Pour France 2, pour 'Complément d'enquête', vous avez touché deux millions d'euros quelques semaines après votre vote pour le Qatar. Est-ce qu'il y a un lien entre ces deux événements ?", a demandé le reporter.

Hors d'elle, l'ex-star de l'équipe de France a attrapé le micro du journaliste et a lâché : "Tiens, je vais vous répondre : 'Qu'est-ce que j'en ai à foutre de France 2 ?'". "Il n'y a pas de lien entre ces deux événements. C'est que ce je comprends de votre réponse ?", a relancé le reporter. "Non, j'ai dit : 'Qu'est-ce que j'en ai à foutre de France 2 ?'. J'espère que ça passera", a-t-il rétorqué, à nouveau.

"Voyez, on va se mettre d'accord"

Le membre de "Complément d'enquête" n'en a pas démordu et a insisté : "Mais c'est une simple question. Est-ce qu'il y a un lien entre ces deux millions d'euros et votre vote en faveur du Qatar ?". "Je vous ai répondu. Qu'est-ce que j'en ai à foutre de France 2 ? J'ai dit plusieurs fois 'Qu'est-ce que j'en ai à foutre de France 2 ?' et il insiste", s'emporte Michel Platini.

"Le lendemain, nouvelle tentative, en douceur cette fois", a indiqué la voix off de l'enquête. Le journaliste a lancé, dans la rue, de nouvelles questions à l'ancien numéro 10 des Bleus : "En tout cas, vous êtes toujours dans le coeur du public ?". "Ouais, c'est bien. Bonne question. Voyez, on va se mettre d'accord. On va s'entendre", a-t-il réagi, en riant. puremedias.com vous propose de visionner la séquence.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.