Polémique Laurent Kérusoré : La productrice de "Plus belle la vie" donne sa version des faits

Polémique Laurent Kérusoré : La productrice de "Plus belle la vie" donne sa version des faitsLe générique de "Plus belle la vie" © FTV - TELFRANCE

, publié le 28 juillet 2022

Au lendemain de la polémique autour du comédien, Claire de la Rochefoucauld s'exprime sur puremedias.com.

C'est une interview qui n'est pas passée inaperçue. Dans le dernier numéro d'"Ici Paris" paru mercredi, le comédien de "Plus belle la vie" Laurent Kérusoré s'est montré très remonté contre la direction de France Télévisions à propos de l'arrêt imminent du feuilleton. L'interprète de Thomas a notamment visé Stéphane Sitbon-Gomez, qui est le numéro deux auprès de la patronne du service public Delphine Ernotte-Cunci, en déclarant : "Elle a envoyé l'un de ses bras droits.On a été virés par un énarque qui, dans deux ans, travaillera dans une banque ou chez Orange. Virés par un énarque, je ne comprends pas...". Quelques lignes plus tôt, le comédien de 48 ans avait lancé : "Je pensais que le service public était fier de nous avoir... A priori non".

"J'ai tout de suite appelé Laurent"

Une sortie que la société Newen, qui produit "Plus belle la vie", ne pouvait laisser sans réponse. Présente au sein de l'équipe à Marseille depuis 2008 et coproductrice depuis trois mois de ce feuilleton quotidien aux côtés de Serge Ladron de Guevara, Claire de la Rochefoucauld réagit auprès de puremedias.com au lendemain d'une conversation téléphonique en forme d'explications avec Laurent Kérusoré. "J'ai tout de suite appelé Laurent pour avoir sa version des faits parce que j'ai été assez surprise. Evidemment, je n'adhère pas du tout à ses propos", raconte-t-elle. Et de rappeler : "Les comédiens ont toujours été libres de s'exprimer comme ils l'entendaient".

Concernant le fond de l'interview, Claire de la Rochefoucauld préfère laisser le bénéfice du doute à son comédien, présent au générique de la série depuis 2005. "Il trouve que l'article d''Ici Paris' a déformé ses propos et il n'aime vraiment pas l'image que cela renvoie de lui. Il a envie de terminer la série en beauté et l'article renvoie au contraire l'image de quelqu'un d'aigri et de haineux. Pour lui, ce n'est pas son état d'esprit et ça ne reflète pas du tout l'interview qu'il a eue. Laurent est très affecté. Il a l'impression de s'être fait complètement avoir", confie-t-elle.

La productrice de "Plus belle la vie" assure que ses équipes continuent de travailler en bonne intelligence avec celles de France Télévisions : "Depuis le début et encore maintenant, nous travaillons main dans la main avec France Télévisions. Ils ont décidé d'arrêter la série. C'est la vie des séries. Une série, ça s'arrête au bout d'un moment. On a eu 18 ans de bonheur. Objectivement, la fin se passe extrêmement bien, aussi bien d'un point de vue artistique que social". Et Claire de la Rochefoucauld de mentionner des représentants des ressources humaines de France Télévisions et de Newen présents quasi au quotidien dans les studios de la Belle de Mai pour recevoir les techniciens ou même l'agent artistique Tamara Martin-Laval embauchée pour accompagner les comédiens jusqu'au mois de décembre.

"Ils ont profité d'un moment émotionnellement compliqué pour Laurent"

"Je ne veux pas que les propos, déformés ou non, d'un acteur viennent semer la zizanie dans une fin de série qui se déroule on ne peut mieux", assène la productrice du doyen des feuilletons français. "Laurent est quelqu'un d'extrêmement sensible, qui a tout donné à la série depuis 18 ans. Il n'a pas tourné ailleurs que dans 'Plus belle la vie'. Ca a été un choix de sa part. Et il a aussi fait plein d'autres interviews où il n'a jamais tenu de tels propos. Ils ont profité d'un moment émotionnellement compliqué pour Laurent", croit savoir Claire de la Rochefoucauld à propos d'"Ici Paris".

Elle l'assure : "Si les comédiens dénigrent France Télé, c'est surtout eux qu'ils mettent en danger parce qu'ils ont une carrière à poursuivre derrière". Si une page importante de l'histoire de la fiction française se tournera le 18 novembre prochain avec la diffusion du dernier épisode et du dernier prime de "Plus belle la vie", la productrice veut continuer à aller de l'avant pour ses équipes : "Ce n'est pas une fin de vie, c'est un changement de vie. On va faire en sorte, comme la fin de la série, qu'il soit le plus réussi possible".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.