Pierre-Jean Chalençon en deuil : sa "grand-mère adoptive" s'en est allée

Pierre-Jean Chalençon en deuil : sa "grand-mère adoptive" s'en est allée
Pierre-Jean Chalençon à Paris lors d'une visite privée du tombeau de Napoléon 1er, le 5 mai 2020.

C'est une bien triste semaine pour l'iconique Pierre-Jean Chalençon... En effet, mardi 13 juillet 2021, sur son compte Instagram, l'homme d'affaires a annoncé le décès d'une personne qui lui était très chère, au point même de la considérer comme sa grand-mère adoptive.

Décidément, les mauvaises nouvelles s'enchaînent pour Pierre-Jean Chalençon. Après avoir rompu avec son bien-aimé en juin dernier, le célèbre passionné de Napoléon a annoncé le décès d'une personne très proche sur son compte Instagram. "Mauricette Silber. Ma grand-mère adoptive a rejoint les étoiles... Merci de m'avoir tellement aimé. 98 ans !!! Quelle vie ! Amie de Gérard Philippe, Jean-Louis Barrault, Madeleine Renaud, Pierre Desprosges et beaucoup d'autres. Je t'aime. Ma puce... Tu as été le phare de la culture en France. Le journal l'Aurore était ton palais !!!", a-t-il écrit avec émotion en légende d'une photo de lui et de la vieille dame.

"Une femme extraordinaire..."

Si Pierre-Jean Chalençon reste très discret sur la vie de cette femme, il avait pourtant déjà évoqué son amour et son admiration pour elle en décembre 2018 via un autre post Instagram. "Une femme extraordinaire ! 95 ans et une forme impériale !", écrivait-il alors en légende d'un selfie avec la vieille dame. Aujourd'hui, l'homme d'affaires doit faire face à la disparition d'un autre être cher, un peu plus d'un an après la mort de ses amis Michou , Christophe et Hermine de Clermont-Tonnerre.

Au printemps dernier, Pierre-Jean Chalençon avait notamment dû faire face à une vive polémique concernant l'organisation de dîners clandestins en période de pandémie. "C'est horrible ce que j'ai vécu... J'en ai pris plein la gueule, je ne sais pas pourquoi. J'ai voulu rendre service au chef Christophe Leroy. On a monté un club et on ne l'a jamais caché. J'ai reçu 27 personnes chez moi. Ça va ! Il faut arrêter... Cette histoire était abracadabrantesque !", a-t-il récemment confié à Télé Loisirs. Heureusement, quelques mois plus tard, l'histoire semble s'être tassée...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.