Philippe Caverivière : "Élisabeth Borne, coupez l'électricité à Europe 1 ! Personne ne s'en apercevra !"

Philippe Caverivière : "Élisabeth Borne, coupez l'électricité à Europe 1 ! Personne ne s'en apercevra !"Philippe Caverivière : "Elisabeth Borne, coupez l'électricité à Europe 1 ! Personne ne s'en apercevra !" © RTL

, publié le 7 décembre 2022

Dans la matinale de RTL ce matin, l'humoriste Philippe Caverivière était face à la Première ministre Élisabeth Borne.

Clin d'oeil. Il ne faut pas paniquer, a martelé hier Emmanuel Macron à la presse. Mais depuis plusieurs jours, des membres du gouvernement alertent sur les risques de coupure d'électricité en France et adressent des conseils aux citoyens pour éviter des scénarios catastrophes. Ce matin, sur RTL, la Première ministre Elisabeth Borne était l'invitée d'Amandine Bégot pour rassurer les auditeurs concernant ces risques, tout en annonçant par ailleurs une "indemnité carburant" de 100 euros en 2023 pour les travailleurs les plus modestes.

"Coupez France Inter, on pourra être premier une fois dans notre vie"

Le cheffe du gouvernement est restée après son interview dans le studio pour assister à la chronique quotidienne de Philippe Caverivière. Comme à son habitude, le trublion de la station rouge n'a pas retenu ses coups et a balancé ses meilleures blagues, avec son ton ironique désormais célèbre. Et en fin de chronique, celui qui apparaît également dans "Quelle époque !" sur France 2 s'est payé la concurrence, Europe 1.

"Élisabeth Borne, bonnes fêtes ! Pensez à ne pas couper l'électricité à RTL. Coupez du côté d'Europe 1 ! Personne ne s'en apercevra !", a lâché Philippe Caverivière, sous les rires d'Yves Calvi. Et de poursuivre : "Et en cadeau pour nous, à Noël, coupez l'électricité à France Inter ! On pourra être premier une fois dans notre vie". "Et bonne chance aux Bleus pour les matchs qui arrivent. Si on perd, je m'en fous, je demande la nationalité marocaine !", a-t-il conclu avec humour. puremedias.com vous propose de visionner la séquence.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.