"Personne n'écoute France Culture !" : Pascal Praud charge (encore) l'audiovisuel public

"Personne n'écoute France Culture !" : Pascal Praud charge (encore) l'audiovisuel publicPascal Praud se paie France Culture sur CNews © CNews

, publié le 3 novembre 2022

Le journaliste de CNews Pascal Praud a une nouvelle fois critiqué la supposée propension des antennes du service public à relayer uniquement des idées de gauche.

Il remet une pièce dans la machine. Ce jeudi 3 novembre, après avoir longuement interrogé le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin sur CNews, Pascal Praud a reçu dans "L'heure des pros" l'ancien juge d'instruction et avocat au barreau de Paris Hervé Lehman, auteur d'un livre-enquête sur les coulisses du Syndicat de la magistrature. Après avoir présenté son ouvrage "Soyez partiaux ! Itinéraire de la gauche judiciaire", le journaliste de la chaîne info s'est interrogé sur le plan promo de son invité, en ciblant les émissions du service public, qu'il critique régulièrement pour leur supposé tropisme de gauche. La semaine dernière déjà, Pascal Praud avait critiqué l'omniprésence de François Hollande sur le service public.

"Je reçois tout le monde ici"

"Je parle toujours des 4 ou 5 grandes émissions sociétales en France qui font un peu d'audience. Est-ce-que Léa Salamé va vous inviter ? Est-ce-que vous allez aller chez Anne-Elisabeth Lemoine ? Chez Yann Barthès ? Est-ce-que vous allez faire les grands médias du service public ? La réponse est non !", a tranché Pascal Praud. Et de se vanter : "Je reçois tout le monde ici. Parfois, il y a des gens qui ne veulent pas venir", a-t-il reconnu en citant les écologistes Sandrine Rousseau et Alice Coffin ou même le ministre Eric Dupond-Moretti.

A LIRE AUSSI : "'Qu'il fasse son travail au lieu de parler de moi' : Cyril Hanouna répond à la charge d'Éric Dupond-Moretti"

"Mais attention, les médias dominants, on n'invite pas n'importe qui ! On commence à taper sur le Syndicat de la magistrature, c'est pas dans la bonne idéologie du moment pour le service public. Donc on n'écoute pas M. Lehman, parce qu'il n'a pas le droit de parler...", a insisté le journaliste vedette de CNews.

Si son invité lui a donné raison, il a cependant cité "une exception" le concernant : France Culture. Mais sur ce point aussi, Pascal Praud a eu une explication : "Parce que personne n'écoute France Culture ! (...) Je caricature en disant cela, mais je pose la question aux téléspectateurs qui nous écoutent : quand est-ce-qu'ils entendent France Culture ?". Les autres personnalités présentes en plateau, Philippe Guibert et Olivier Dartigolles, l'ont contredit en évoquant les programmes qu'ils ont récemment écouté sur l'antenne du service public. Mais sans pouvoir aller jusqu'à citer les noms des programmes en question. "C'est dire si ça vous avait intéressé... Et puis de toute façon, on ne peut pas vérifier ce que vous dites", a soupiré Pascal Praud. puremedias.com vous propose de revoir cette séquence.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.