Ophélie Meunier revient sur ses menaces de mort, "une expérience étrange"

Ophélie Meunier revient sur ses menaces de mort, "une expérience étrange"
Ophélie Meunier lors des Internationaux de France de Tennis de Roland Garros 2022 à Paris, le 5 juin 2022.

Il y a plusieurs mois, après la diffusion d'un reportage pour l'émission Zone Interdite, Ophélie Meunier se voyait contrainte de prendre des mesures pour sa sécurité et sa famille, en raison de nombreuses menaces de mort. Pour la première fois, elle revient sur cet épisode marquant dans les colonnes du magazine Elle, le mercredi 8 juin 2022.

Le métier de journaliste n'est pas toujours évident, et la situation dans laquelle se trouve Ophélie Meunier depuis le début de l'année 2022 ne fait que confirmer la chose. À la tête des reportages de l'émission Zone Interdite diffusée sur M6 depuis 2016, la jeune femme de 36 ans a en effet dû faire face en janvier à une situation sans précédent. Alors qu'elle présente une enquête sur l'Islam radicale, elle voit immédiatement son quotidien bouleversé par de nombreuses menaces de mort, au point de demander une protection policière. Pour la première fois mercredi 8 juin dernier, la journaliste est revenue sur cette période dans les colonnes du magazine Elle. "Ça a été une expérience étrange, particulière. Au final, tout va bien", a-t-elle commencé.

"Je ne me suis jamais dit : j'ai déconné"

Celle qui rêve d'interviewer Brigitte Macron l'assure, malgré cette situation, elle ne changerait pour rien au monde ce qu'elle a fait. "Ce que je voudrais dire, c'est qu'à toutes les étapes de cette histoire, (...) alors que tout ça est derrière moi, en présentant ce reportage, je suis convaincue d'avoir fait mon travail. Je ne me suis jamais dit : j'ai déconné", affirme-t-elle. Et de conclure, au sujet de la solidarité qui s'est manifestée à son encontre : "J'ai été très touchée par les soutiens que j'ai reçus, publiquement ou en privé."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.