Netflix : Plus que quelques jours pour découvrir ce thriller palpitant tiré d'une histoire vraie

Netflix : Plus que quelques jours pour découvrir ce thriller palpitant tiré d'une histoire vraieBande annonce "Le 15h17 pour Paris" de Clint Eastwood. © Abaca

, publié le 3 décembre 2022

La plateforme américaine de streaming retirera de son catalogue ce film poignant signé Clint Eastwood le mardi 6 décembre prochain.

Le talent de Clint Eastwood n'est plus à prouver. Décennie après décennie, année après année, le cinéaste né en 1930, bouleverse la planète à coups de grands films. "Mystic River" (2003), "Million Dollar Baby" (2004), "Mémoires de nos pères" (2006), "Gran Torino" (2009), "Invictus" (2009), la liste de ses chefs d'oeuvres ne cesse de s'allonger. Il faut dire qu'à 92 ans, Clint Eastwood reste l'un des artistes les plus prolifiques d'Hollywood.

Les héros jouent leur propre rôle dans le film

Parmi les dernières claques du réalisateur, un projet a particulièrement fait parler de lui en 2018. Et pour cause, cette fois-là, Clint Eastwood s'était attaqué à un faits divers qui s'était déroulé trois plus tôt. Dans "Le 15h17 pour Paris", Clint Eastwood racontait l'attentat déjoué du train Thalys à destination de Paris le 21 août 2015. Une attaque évitée de justesse grâce à trois Américains qui voyageaient en Europe. Le film s'attache à leur parcours et revient sur la série d'événements improbables qui les ont amenés à se retrouver à bord de ce train. Tout au long de cette terrible épreuve, leur amitié est restée inébranlable. Une amitié d'une force inouïe qui leur a permis de sauver la vie des 500 passagers ...

Fait rarissime, l'étudiant Anthony Sadler et les deux militaires Aleksander Skarlatos et Spencer Stone jouent leur propre rôle dans le film. De quoi donner une aura particulière au projet.

A l'époque, "20 Minutes" applaudissait une reconstitution "billante" tandis que "L'Obs" écrivait : "Le cinéaste signe un film plus fou qu'il n'en a l'air, reconstitution patraque mais fascinante de l'attentat avorté du Thalys en 2015". Du côté de "LCI" on soulignait "le portrait touchant de ses trois héros ordinaires, loin des canons prévisibles du film de genre". Enfin, "La Voix du Nord" soulignait la prouesse du "maître américain" d'avoir "réussi une expérience intéressante en faisant jouer les personnages principaux par les vrais héros"

Lors de sa sortie en salles, "Le 15h17 pour Paris" avait attiré 402 662 spectateurs en France. Le film quittera Netflix le mardi 6 décembre prochain.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.