Netflix : Le meilleur thriller de ces 20 dernières années va quitter la plateforme dans quelques jours

Netflix : Le meilleur thriller de ces 20 dernières années va quitter la plateforme dans quelques joursLa bande-annonce de "Zodiac", film de David Fincher. © DR

, publié le 2 décembre 2022

Netflix s'apprête à retirer de sa plateforme ce film marquant de la carrière de David Fincher.

J-12. Le 14 décembre, Netflix retirera de sa plateforme le film de David Fincher, "Zodiac". Porté par Jake Gyllenhaal, Robert Downey Jr., Mark Ruffalo et Chloë Sevigny, ce thriller haletant tire son nom du Jack l'Eventreur de l'Amérique, l'insaisissable tueur en série qui sévit à la fin des années 60 et répandit la terreur dans la région de San Francisco.

Le Jack l'Eventreur de l'Amérique

Prodigue en messages cryptés, il semait les indices comme autant de cailloux blancs, et prenait un malin plaisir à narguer la presse et la police. Il s'attribua une trentaine d'assassinats, mais fit bien d'autres dégâts collatéraux parmi ceux qui le traquèrent en vain. Robert Graysmith, jeune et timide dessinateur de presse, n'avait ni l'expérience ni les relations de son brillant collègue Paul Avery, spécialiste des affaires criminelles au San Francisco Chronicle. Extérieur à l'enquête, il n'avait pas accès aux données et témoignages dont disposait le charismatique Inspecteur David Toschi et son méticuleux partenaire, l'Inspecteur William Armstrong. Le Zodiac n'en deviendrait pas moins l'affaire de sa vie, à laquelle il consacrerait dix ans d'efforts et deux ouvrages d'une vertigineuse précision...

A sa sortie en salles en 2007 , "Le Monde" avait adoubé le long-métrage. "David Fincher - qui avait jusqu'ici prouvé qu'il était brillamment manipulateur (...) et doué d'un don certain de prescience (...) - renonce aux plus adolescentes de ses qualités et parvient à une maturité qui impressionne autant par la maîtrise de la forme que par la complexité du propos". "Jubilatoire, angoissant, souvent drôle, bien écrit, splendidement et magistralement dirigé, 'Zodiac' sera sans aucun doute l'un des événements les plus réjouissants du Festival de Cannes", anticipait déjà "Les Inrockuptibles".

Le film peut se targuer, il est vrai, d'avoir été nommé dans 9 catégories aux Oscars. "Télérama" n'était pas du même avis et regrettait dans sa critique "la banalité qui l'emporte". "L'enquête palpitante qui devient routine, le temps qui passe et recouvre tout. Hélas, il ne résiste pas à étirer ce principe sur une durée interminable, digne d'une fresque viscontienne".

Au box-office, entre mai et juillet 2007, "Zodiac" a cumulé en France 1.120.203 entrées.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.