Netflix bat un nouveau record historique en nombre d'abonnés

Netflix bat un nouveau record historique en nombre d'abonnésLa bande annonce d'"Athena" sur Netflix © DR

, publié le 19 octobre 2022

Netflix a publié des résultats trimestriels encourageants mardi après un premier semestre marqué par le départ de plus d'un million d'abonnés.

Plus que jamais leader des plateformes de vidéo à la demande dans le monde. La publication mardi par Netflix de ses résultats portant sur le troisième trimestre 2022 a été l'occasion pour la firme californienne de communiquer sur un nombre d'abonnés en hausse avec 2,4 millions de paires d'yeux supplémentaires pour un total de 223,1 millions de clients. Le géant avait fait un pronostic prudent le trimestre dernier en misant sur un million de nouvelles recrues seulement.

Ces désormais 223,1 millions d'abonnés constituent un nouveau record historique pour Netflix. Le précédent record remontait à seulement un an en arrière avec 221,8 millions de consommateurs payants recensés fin 2021. Cette performance est d'autant plus notable qu'elle fait suite à deux trimestres consécutifs de baisse, avec près d'1,2 million d'âmes égarées. Une grande première depuis dix ans.

"Nous devons continuer sur cet élan"

Le bénéfice net de Netflix s'élève à 1,4 milliard de dollars - contre 966 millions attendus par le marché - et son chiffre d'affaires est de 7,9 milliards de dollars à l'issue de ce troisième trimestre. Pour Reed Hastings, le co-fondateur, ces résultats sont encourageants mais sa plateforme peut encore mieux faire. "Nous devons continuer sur cet élan", a-t-il déclaré.

Pour le dernier trimestre de l'année, le leader du streaming espère attirer encore 4,5 millions de clients. Une prévision prudente comparé aux 8,3 millions de personnes gagnées sur la même période fin 2021. Netflix a d'ailleurs annoncé que lors de sa prochaine publication de résultats, prévue début 2023, il ne donnera désormais plus d'estimation du nombre de nouvelles recrues potentielles, comme le souligne "".

Le géant veut mettre l'accent sur ses performances financières alors qu'il lancera dès le mois de novembre, aux Etats-Unis comme en France, sa première formule d'abonnement avec publicité. Netflix va également faire payer dans les prochains mois le partage de mots de passe, après avoir testé cette option en Amérique latine. Un moyen d'éviter que de nombreuses personnes à travers le monde continuent à consommer ses contenus sans bourse délier. Pour convaincre les plus réticents de franchir le cap, le service a dévoilé lundi un outil pour permettre aux utilisateurs qui partagent un compte de transférer leur profil s'ils prennent leur propre abonnement.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.