Miss France : une épreuve en moins dans le test de culture générale

Miss France : une épreuve en moins dans le test de culture générale
Sylvie Tellier lors du 60e Festival de Télévision de Monte-Carlo à Monaco, le 22 juin 2021.

Chaque année, lors de leur préparation à la cérémonie, les candidates au titre de Miss France doivent passer un test de culture générale. Alors que la prochaine élection aura lieu samedi 11 décembre 2021, la tradition a une nouvelle fois été respectée. Actuellement sur l'île de la Réunion pour une semaine de formation, les Miss viennent de passer un 24 novembre très scolaire.

Jusqu'à présent, le test se composait de deux épreuves : un questionnaire à choix multiples et une présentation en anglais. Mais cette année, Sylvie Tellier, la directrice générale de la société Miss France, a décidé de supprimer cet oral dans la langue de Shakespeare. La raison ? Les reines de beauté "apprenaient souvent par coeur" leur présentation, comme elle l'a expliqué au Parisien. L'épreuve avait donc perdu de son utilité.

"Côté confidentialité, c'est pire que le sujet du bac"

Celle qui doit désormais travailler avec Alexia Laroche-Joubert a elle-même rédigé les 40 questions du QCM. Elles sont divisées en cinq parties (révisions, français, arts et spectacles, géographie et logique) et concernent moins l'actualité que les années précédentes. "Côté confidentialité, c'est pire que le sujet du bac, a confié la belle-soeur de Jean-Pascal Lacoste. J'ai encore changé des questions tout à l'heure. On a envoyé la version définitive en début d'après-midi, il y a seulement quelques heures, pour éviter les fuites."

Les résultats de ce concours seront dévoilés ce samedi 27 novembre, et seules les trois premières seront annoncées. "Arriver première sera un atout, mais cela ne signifie pas que vous serez élue Miss France", a prévenu Sylvie Tellier.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.