Mis en examen pour viol, le consultant de BFMTV François Durpaire reviendra-t-il à l'antenne ?

Mis en examen pour viol, le consultant de BFMTV François Durpaire reviendra-t-il à l'antenne ?"Non, je ne me calme pas !" : Passe d'armes entre deux députés sur BFMTV © BFMTV

, publié le 5 septembre 2022

L'ex-compagne du consultant de la chaîne info a déposé plainte pour des faits qui seraient survenus en 2011.

Un consultant de BFMTV à la Une de l'actualité judiciaire. Le parquet de Paris a annoncé dimanche la mise en examen de l'historien François Durpaire pour viol et son placement sous contrôle judiciaire après une plainte déposée par son ex-compagne. Cette information avait été révélée quelques heures plus tôt par "", qui a fait état de faits présumés survenus en 2011 au domicile du spécialiste. François Durpaire et la victime présumée auraient entretenu à l'époque une brève relation.

Après le viol présumé, les deux protagonistes n'auraient plus reparlé de cette affaire jusqu'en 2020, année où ils se seraient revus pour conclure une transaction financière afin d'éviter un dépôt de plainte. Selon nos confrères, la somme de 60.000 euros - dont 5.000 euros versés immédiatement - aurait été actée, avant que la jeune femme ne change d'avis et ne se décide à porter plainte. François Durpaire a été placé en garde à vue mardi dernier et a été entendu par les enquêteurs. C'est à l'issue de sa comparution devant les magistrats instructeurs qu'il a été placé sous contrôle judiciaire.

"Il est normal et légitime que la parole des femmes soit entendue"

Auprès de l'Agence France-Presse, son avocate, Me Dorothée Bisaccia-Bernstein, a qualifié les accusations d'"infondées". "Il est normal et légitime que la parole des femmes soit entendue, mais il est aussi légitime qu'une instruction soit ouverte pour permettre la manifestation de la vérité", a-t-elle estimé, tout en soulignant que son client bénéficie d'un "contrôle judiciaire assez léger", signe que les juges d'instruction ont estimé "qu'il était suffisamment digne de confiance".

Se pose désormais la question de l'avenir de François Durpaire sur BFMTV, chaîne sur laquelle ce spécialiste des Etats-Unis et de l'Outre-mer à l'habitude d'intervenir. Jointe par puremedias.com, la chaîne d'info en continu précise qu'il sera "en retrait de l'antenne en attendant les résultats de l'enquête. Cela a été indiqué à l'antenne dès hier soir".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.