Mireille Dumas licenciée à deux reprises : elle évoque son "traumatisme"

Mireille Dumas licenciée à deux reprises : elle évoque son "traumatisme"
Mireille Dumas lors de la première du film "Alad'2" au Grand Rex à Paris, le 21 Septembre 2018.

Le monde de la télévision ne fait pas de cadeau et ce n'est surement pas Mireille Dumas qui va dire le contraire malgré sa carrière bien remplie. Dans un entretien accordé au Journal du Dimanche et paru le 20 novembre 2021, l'ancienne animatrice est revenue sur ses licenciements et les traumatismes que ces derniers ont engendré à l'époque.

Mireille Dumas s'est longtemps illustrée comme une animatrice phare de France Télévisions. Pourtant, sa carrière n'a pas toujours été un long fleuve tranquille. Licenciée à deux reprises par le groupe, l'épouse de Dominique Collona a vécu des moments compliqués qui ont eu beaucoup d'impact sur sa motivation professionnelle et sa santé mentale. "J'ai été remerciée deux fois... En 1996 avec Bas les masques, puis en 2011 avec Vie privée, vie publique. Mais aujourd'hui, ce ne sont plus les mêmes personnes aux commandes. Par ailleurs, j'ai toujours considéré qu'une case dans une grille de programmes ne vous appartenait pas. Même si j'ai pu trouver ça injuste. J'ai connu quelques mois de frustration, c'est vrai...", a-t-elle expliqué dans les colonnes du JDD.

"Je ne ferais plus jamais d'antenne"

Si Mireille Dumas a toujours reçu de nombreuses propositions de contrats, notamment pour figurer comme chroniqueuse dans certains talk-shows, elle a toujours "refusé de retourner à l'antenne". "J'ai vécu à deux reprises le traumatisme d'avoir à me séparer d'équipes de ma petite société de production indépendante. Elle a été au bord du précipice quand ces émissions se sont arrêtées... Et quand, en plus, vous l'apprenez au détour d'un couloir. Une fois, d'accord. Deux fois, c'est douloureux. Alors une troisième, pas question ! Je ne ferai plus jamais d'antenne", a-t-elle martelé. Une ligne de conduite à laquelle elle fera cependant bientôt une exception pour animer la soirée spéciale qui fêtera ses 40 ans de carrière.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.