Michel Drucker : "Il ne faut pas dire combien on gagne en France"

Michel Drucker : "Il ne faut pas dire combien on gagne en France"
Michel Drucker lors du tournage de l'émission Les grands du rire, le 19 novembre 2015.

Le vendredi 25 juin 2021, Michel Drucker s'est rendu sur le plateau de L'instant de Luxe. Interrogé sur son salaire par Jordan de Luxe, l'animateur emblématique du PAF a expliqué pourquoi il refusait d'en dévoiler le montant.

Plus habitué à être l'intervieweur que l'interviewé, Michel Drucker s'est néanmoins prêté à l'exercice dans L'instant de Luxe, l'émission animée par Jordan de Luxe. Ce dernier n'a pas hésité à questionner l'animateur de Vivement Dimanche sur le sujet de sa rémunération. Une question à laquelle Michel Drucker se refuse de répondre, cela pour plusieurs raisons qu'il a explicité au présentateur de Non Stop People.

"Tout ce que je peux vous dire c'est qu'on gagne bien notre vie."

Ne pas communiquer son salaire est ainsi selon l'animateur emblématique de France 2 avant tout une question de décence. "On est bien payé et on ne le dit pas, pour une raison très simple, c'est qu'il y a des gens qui gagnent très peu leur vie, et croyez-moi j'en ai côtoyé beaucoup à l'hôpital.", explique ainsi celui qui a récemment traversé de graves problèmes de santé .

Pour l'animateur, cette nécessité de rester discret est aussi culturelle : "Il ne faut pas dire combien on gagne en France. D'abord, on n'est pas aux États-Unis, et deuxièmement, c'est presque indécent par rapport aux gens qui gagnent peu, surtout en ce moment, avec le contre-coup d'un an de trou économique qu'on ne va pas résorber en quelques mois." Toutefois, bien que déterminé à ne pas communiquer de chiffres, Michel Drucker concède qu'il estime mériter son salaire : "Tout ce que je peux vous dire c'est qu'on gagne bien notre vie. Lorsqu'on a fait de la télévision au plus haut niveau, on gagne bien notre vie et quand on en fait depuis 57 ans, ce serait une faute professionnelle de ne pas l'avoir bien gagnée, quand même."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.