"M&MS" se sépare de ses célèbres personnages jugés trop "woke" par Fox News

"M&MS" se sépare de ses célèbres personnages jugés trop "woke" par Fox News

, publié le 24 janvier 2023

Après un tollé à la télévision et sur les réseaux sociaux aux Etats-Unis, le chocolatier a annoncé ne plus utiliser ses petits personnages, des "M&M's" avec des baskets.

Il y a des phénomènes médiatiques plus étranges que d'autres. La guerre de la chaîne Fox News contre les bonbons "M&M's" a de quoi faire lever un sourcil. Ces derniers jours, les présentateurs, humoristes et invités de la chaîne américaine très conservatrice ont défilé sur le plateau pour se moquer de la nouvelle campagne marketing du confiseur.

Après avoir ajouté en septembre 2022 un nouveau personnage à ses "spokecandies" (porte-parole bonbons en français), le fabricant Mars Wigley a débuté en janvier une campagne centrée sur ses personnages féminins. Elle devait servir à "célébrer les femmes". Un message qui n'a pas plu aux pontes de la chaîne conservatrice qui a fustigé le retour des "'M&M's' woke".

Tucker Carlson, l'un des éditorialistes les plus bruyants de la chaîne s'est épanché sur ce sujet. "Les 'M&M's' de wokes sont de retour. La verte a récupéré ses bottes, mais apparemment elle est maintenant lesbienne, peut-être, et il y a aussi une 'M&M's' obèse violette", a-t-il souligné, avant de s'interroger sur la possible transidentité du chocolat.

Mars recule

L'animatrice Martha McCallum, toujours sur Fox News, a remis de l'eau au moulin en expliquant que leur campagne marketing est "le genre de choses qui amène la Chine à se dire 'continuez à vous préoccuper de ça. Continuez à donner à chaque personne sa propre couleur de 'M&M's', pendant que nous nous approprions tous les gisements de minéraux dans le monde entier'".

Face à ce qui s'est transformé aux Etats-Unis en polémique, le confiseur a décidé de faire marche arrière. Dans un communiqué partagé par les réseaux sociaux, l'entreprise a expliqué qu'elle ne s'attendait pas à ce que ses personnages "bouleversent internet". "Mais maintenant, nous avons compris, même les chaussures d'un bonbon peuvent susciter la polarisation. C'était la dernière chose que nous voulions, parce que notre objectif est de rassembler les gens", a indiqué M&M'S. "De ce fait, nous avons décidé de mettre les personnages sur pause pour un temps indéterminé".

Pour remplacer ses "spokecandies", l'entreprise travaillera avec une nouvelle égérie, la comédienne et humoriste Maya Rudolph.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.