Léa Salamé : cette "blessure" liée à son interview polémique de Carlos Ghosn

Léa Salamé : cette "blessure" liée à son interview polémique de Carlos Ghosn
Léa Salamé au photocall de la conférence de presse de France 2 au théâtre Marigny à Paris le 18 juin 2019.

La journaliste, habituée des médias, était l'invitée du podcast de France Info Au comptoir de l'info mercredi 30 juin 2021. Dans les studios radios, elle s'est confiée comme rarement sur son parcours, les douloureux souvenirs qui y sont liés et plus précisément son interview de Carlos Ghosn, qui lui a valu bien des critiques.

Au cours de sa carrière, Léa Salamé a dû se battre pour se faire une place dans le milieu. Pour France Info, la journaliste est revenue sur l'un de ses souvenirs les plus douloureux de sa carrière : son interview de Carlos Ghosn. Après les frasques de l'ancien PDG, Léa Salamé l'interroge en 2020 au micro de France Inter mais rien ne se déroule comme prévu : l'entretien est trop court à son goût et la direction ne la soutient pas. "Sur l'interview de Carlos Ghosn, je vous assure que c'est une blessure (...)", explique t-elle au micro de France Info, avant de reprendre : "J'ai dit à la direction qu'ils m'avaient planté ! Je me suis sentie lâchée. Là, c'est une demi-heure d'interview où je pose toutes les questions et pendant 2 minutes, je change de ton. France Inter prend ce morceau-là et le diffuse sur les réseaux sociaux...".

"Ça me blesse, j'ai pleuré"

Aujourd'hui, Léa Salamé ne cache pas son sentiment "d'injustice", d'autant plus qu'elle a dû faire face, à l'époque, à de nombreuses critiques : "Je me prends des 'sale p*te, rentre chez toi !' J'ai vu des trucs racistes, (...) sexistes... On a inventé que c'était le meilleur ami de mon père !" s'est t-elle exclamé, avant de confier : "Ça me blesse, j'ai pleuré".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.